Cyclisme : Neuf mois de suspension pour Dylan Groenewegen, responsable du grave accident de Jakobsen sur le Tour de Pologne

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Dylan Groenewegen lors de la chute avec Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne.
Dylan Groenewegen lors de la chute avec Fabio Jakobsen sur le Tour de Pologne. | MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Union cycliste internationale (UCI) a rendu son verdict ce mercredi concernant le grave accident provoqué par Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) lors de la première étape du Tour de Pologne, le 5 août dernier. Le coureur néerlandais est suspendu neuf mois pour avoir engendré la chute terrible de Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step), qui avait été plongé dans un coma artificiel. Groenewegen ne retrouvera pas la compétition avant le 7 mai 2021.

La chute terrible causée par Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) sur son compatriote Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) lors du sprint final de la 1ère étape du Tour de Pologne avait émue le monde entier. Spectaculaire, elle avait surtout fait parcourir des frissons dans le dos après que Jakobsen ait été évacué en urgence puis plongé dans un coma artificiel pendant deux jours, tant son état de santé était en danger. 

Ce mercredi, plus de trois mois après les faits, l'UCI a enfin rendu publique sa décision. Le coureur "a collaboré à l'enquête et accepté une période de suspension jusqu'au 7 mai 2021, correspondant à une période de neuf mois depuis l'incident", survenu le 5 août dernier à l'arrivée de la première étape de l'épreuve, explique l'UCI.

Pendant l'enquête, le coureur de 27 ans "a reconnu avoir dévié de sa ligne et commis une violation des règles de l'UCI", indique l'instance, précisant qu'il participerait pendant sa suspension "à un certain nombre d'événements au bénéfice de la communauté cycliste". "L'UCI souligne l'importance d'agir d'un point de vue disciplinaire sur ce type d'incidents, de manière juste et cohérente, ainsi que de travailler sans cesse à améliorer la sécurité sur la route", ajoute l'organisation basée à Aigle, en Suisse.
 

à voir aussi Tour de Pologne : les premiers mots de Dylan Groenewegen, responsable de la grave chute au sprint de la 1ère étape Tour de Pologne : les premiers mots de Dylan Groenewegen, responsable de la grave chute au sprint de la 1ère étape

Jumbo-Visma avait déjà suspendu son coureur

Le coureur néerlandais avait déjà été écarté jusqu'à la fin de la saison par sa formation Jumbo-Visma jusqu'à ce qu'une sanction soit prononcée par l'UCI, tandis qu'il s'était confondu en excuse sur ses réseaux sociaux après sa faute de ligne lors du sprint. De son côté, Fabio Jakobsen a subi deux interventions chirurgicales de reconstruction du visage et récupère encore de ses nombreux hématomes et blessures. "Je suis vraiment reconnaissant d'être en vie", avait déclaré le champion des Pays-Bas, âgé de 23 ans.

à voir aussi Tour de Pologne : Dylan Groenewegen suspendu par son équipe Jumbo-Visma après l'accident avec Fabio Jakobsen Tour de Pologne : Dylan Groenewegen suspendu par son équipe Jumbo-Visma après l'accident avec Fabio Jakobsen
France tv sport francetvsport