L'équipe Sky, lors de la dernière étape du Tour de France 2018
L'équipe Sky, lors de la dernière étape du Tour de France 2018 | MARCO BERTORELLO / AFP

Cyclisme : le sponsor Sky se retirera des pelotons à l'issue de la saison 2019

Publié le , modifié le

Dans un communiqué, le groupe britannique Sky a annoncé mettre un terme à son engagement dans le cyclisme à l'issue de la saison 2019.

La saison 2019 sera donc la dernière de Sky dans les pelotons. Via un communiqué publié sur son site internet, la formation britannique a annoncé ce mercredi que son sponsor principal allait mettre un terme à son engagement dans le cyclisme à l'issue de la prochaine saison. "Sky a annoncé que 2019 serait la dernière année de son engagement dans le cyclisme", peut-on lire dans le communiqué. L'équipe de Christopher Froome et Geraint Thomas continuera d'exister à l'issue de la prochaine saison "si un nouvel acquéreur se présente pour apporter des fonds à partir du début de la saison 2020", précise le Team Sky.

Arrivé en 2008 dans le monde du cyclisme via un partenariat avec la Fédération britannique de cyclisme, le groupe Sky avait fait son entrée dans les pelotons en 2010, devenant la première équipe professionnelle 100% britannique du World Tour. Le début d'une véritable hégémonie, concrétisée dès 2012 avec la victoire de Bradley Wiggins sur le Tour de France. Suivra Christopher Froome évidemment, vainqueur de quatre Grande Boucle (2013, 2015, 2016, 2017), d'un Tour d'Espagne (2017) et d'un Tour d'Italie (2018), avant que Geraint Thomas ne prenne le relais l'an passé sur le Tour de France pour offrir à la Sky un huitième grand tour au palmarès.

"Après plus d'une décennie d'implication, je ne pouvais pas être plus fier de ce que nous avons réalisé avec Team Sky. (...) Mais 2019 est le bon moment pour passer à autre chose", a confié Jeremy Darroch, directeur général du groupe Sky. "La vision de Team Sky a commencé avec l’ambition de créer une équipe propre et gagnante autour d’un noyau de coureurs et d’équipes britanniques", a exprimé Dave Brailford, directeur de Team Sky. "Nous sommes fiers du rôle que nous avons joué dans la transformation de la Grande-Bretagne en un pays du cyclisme au cours de la dernière décennie", a-t-il poursuivi.

Dominatrice et décriée

Sky débutera sa dernière saison avec un bilan conséquent de 322 victoires, dont 52 sur les grands tours et 25 sur les courses d’un jour. Une domination sans partage qui aura d'ailleurs suscité une forme de rejet dans le peloton et parmi les suiveurs, notamment en raison des nombreuses suspicions ayant entouré le règne de l'équipe britannique A l'image du blanchiment de Chris Froome par l'Union cycliste internationale (UCI) cinq jours avant le départ du dernier Tour de France, après neuf mois de procédure et de controverse suite à un contrôle antidopage anormal subi en septembre 2017 sur le Tour d'Espagne.

à voir aussi Tour de France 2018 : Sky, une domination qui dure Tour de France 2018 : Sky, une domination qui dure

La décision de Sky intervient alors que l'entreprise entame une nouvelle phase de son développement. Le communiqué indique ainsi que 21st Century Fox, qui détient une participation minoritaire dans Team Sky, mettrait lui aussi fin à son engagement dans le cyclisme à l'issue de la prochaine saison. Les deux groupes ainsi que la direction de Team Sky "examineront avec soin les démarches de tiers intéressés à travailler avec l’une des équipes sportives les plus performantes au monde."

France tv sport @francetvsport