Geraint Thomas
Geraint Thomas, coureur de Team Ineos. | AFP

Cyclisme : Geraint Thomas chute lourdement sur le Tour de Suisse

Publié le , modifié le

Le Gallois Geraint Thomas, leader de l'équipe Ineos et vainqueur sortant du Tour de France, a lourdement chuté à moins de 30 kilomètres de l'arrivée de la 4e étape du Tour de Suisse et a été contraint à l'abandon. Alors que l'on pouvait craindre une fracture de la clavicule, après examen médical, sa participation au Tour de France ne devrait pas être compromise.

Les coups durs s'enchaînent au sein de l'équipe Ineos. Quelques jours après la triple fracture de Christopher Froome (fémur-coude-côtes) lors de la reconnaissance du contre-la-montre du Dauphiné, obligeant le quadruple vainqueur du Tour de France a abandonner l'idée d'en prendre le départ, c'est désormais sur Geraint Thomas que le sort semble s'acharner. Le coureur britannique a été victime d'une lourde chute à moins de 30 kilomètres de l'arrivée de la 4e étape du Tour de Suisse, dont il était favori. Avec plusieurs contusions sur la partie haute du corps et la clavicule du coureur 33 ans qui semblait touchée, les observateurs pouvaient logiquement se demander si sa participation au prochain Tour de France allait être compromise.

Pris en charge par les médecins de l'organisation, il a dû logiquement abandonner la course. Mais, après plusieurs examens complémentaires à l'hôpital, les résultats ont été rassurants : légère blessure à l'épaule et à l'oeil droit en plus des divers hématomes. Finalement plus de peur que de mal pour le coureur gallois, qui a pu s'exprimer sur les origines de sa chute : "Il y a eu une imperfection sur la route qui venait de nulle part. Un coureur d'Astana l'a heurté et je n'ai pas pu l'éviter. J'ai atterri sur mon épaule et mon visage, il y avait beaucoup de sang". Serein sur sa participation au Tour de France, Geraint Thomas a également rassuré tout son monde : "C'est frustrant pour ma préparation mais je suis sûr que mon entraîneur aura un plan pour s'assurer que je sois prêt pour le 6 juillet"