Anthony Roux

Cyclisme : Anthony Roux (Groupama-FDJ) sacré champion de France

Publié le , modifié le

Anthony Roux est le nouveau champion de France de cyclisme. Le coureur Groupama-FDJ s'est imposé au sprint, à l'issue d'une échappée gagnante. Il devance Anthony Turgis (Cofidis) et Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors).

Enfin le sacre pour Anthony Roux. Après s’être hissé à la 3e place en 2009 puis en deuxième position en 2011, le coureur Groupama-FDJ est monté sur la plus haute marche du podium (6h04'54). A 31 ans, il endosse pour la première fois le maillot tricolore, lui qui avait également échoué à trois reprises en contre-la-montre (2e en 2014 et 2016, 3e en 2017). Un an après le sacre d’Arnaud Démarre, le titre reste donc dans la même maison.

En tête à 4kms de l'arrivée

Mais le tenant du titre n'a pas pu défendre son maillot. Dès le matin, un groupe de 29 s’est extirpé du peloton mais seuls six coureurs se sont disputés la victoire finale : Anthony Roux , Anthony Turgis, Julian Alaphilippe, Pierre Latour, Guillaume Martin et Rudy Molard. Tout s’est donc joué au sprint mais pas aussi massif qu'attendu.

Les 257 kms du circuit de Mantes-la-Jolie ont offert une course animée de bout en bout, avec notamment la chute et l’abandon de Tony Gallopin. Transféré à l’hôpital, le cycliste AG2R La Mondiale s’en tire finalement avec une belle frayeur selon les premiers examens. Mais surtout, les attaques se sont multipliées tout au long de la course et Rudy Molard virait seul en tête au moment d’attaquer les 10 derniers kilomètres.

La réaction d’Alaphilippe pour reprendre le coureur Cofidis a réveillé Anthony Roux, parti lui aussi à la poursuite de l’homme de tête. La jonction est rapidement faite et le peloton est tenu éloigné du sprint final. Et ce ne sont pas les retours de Turgis, Martin et Latour qui ont empêché Anthony Roux de décrocher un titre autour duquel il tournait depuis de nombreuses années.

Mais ne cherchez pas le maillot bleu blanc rouge sur les routes du Tour de France cet été (7 au 29 juillet). En effet, le nouveau champion de France de cyclisme sur route n'a pas été retenu par son équipe pour participer à la 105e édition de la Grande Boucle. 

Maxime Gil gil_maxime_34