Critérium du Dauphiné : Wout Van Aert s'impose sur la première étape devant Daryl Impey et Egan Bernal

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Wout Van Aert (Jumbo-Visma).
Wout Van Aert (Jumbo-Visma). | Anne-Christine POUJOULAT / AFP / POOL

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Déjà vainqueur de Milan-San Remo samedi, Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a remis ça en allant décrocher la première étape du Critérium du Dauphiné mercredi entre Clermont-Ferrand et Saint-Christo-en-Jarez (218,5 km). Il devance sur la ligne Daryl Impey (Mitchelton-Scott) et Egan Bernal (Ineos). Il est le premier leader de ce Dauphiné.

Il survole actuellement la planète cycliste. Après les Strade Bianche et Milan - San Remo, Wout Van Aert (Jumbo Visma) a remporté au terme d'un sprint en bosse la première étape du Critérium du Dauphiné mercredi, entre Clermont-Ferrand et Saint-Christo-en-Jarez (218,5 km). Le Belge, mis sur orbite après un gros travail de son équipe, a fait parler sa puissance pour devancer sur la ligne Daryl Impey (Mitchelton-Scott) mais aussi tous les leaders du classement général : Egan Bernal (3e, Alejandro Valverde (4e), Tadej Pogacar (5e) ou encore Primoz Roglic (9e).

• Le fil de la course

Premier Français, le puncheur d'AG2R La Mondiale Benoit Cosnefroy termine 8e. Julian Alaphilippe, en forme sur Milan - San Remo samedi, s'est fait coincer et termine 13e dans le groupe des favoris. Premier vainqueur, Van Aert endosse logiquement le premier maillot jaune de ce Dauphiné, Bernal empoche lui des précieuses secondes de bonification en vue du classement général.

Un Schär d'assaut

Cette première étape a d’abord vu cinq hommes partir dans l’échappée matinale : Michael Schär (CCC) et Tom-Jelte Slagter (B&B-Vital Concept). Les deux hommes ont d’abord été accompagnés de Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie), Quinten Hermans (Circus-Wanty Gobert) et Brent Van Moer (Lotto-Soudal), mais l'Italien a préféré abandonner après avoir été décroché. Les deux Belges ont également abandonné après avoir quitté la route. 

Le Suisse de la formation CCC a tenté un baroud d’honneur, rejoint un instant par Quentin Pacher (B&B-Vital Concept), qui a chuté en prenant trop rapidement un virage. Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) et Søren Kragh Andersen (Sunweb) ont également tenté leur chance dans les 20 derniers kilomètres mais le peloton s’est montré vigilant dans sa poursuite sous l’impulsion des Jumbo-Visma, qui a vu notamment Chris Froome (Ineos) lâcher prise à quelques kilomètres de l'arrivée. 

Critérium du Dauphiné