Sam Bennett
Sam Bennett, vainqueur de la troisième étape | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Critérium du Dauphiné : Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) empoche la troisième étape

Publié le , modifié le

Comme prévu, cette troisième étape du Critérium du Dauphiné a laissé place aux sprinteurs. Sam Bennett (Bora-Hansgrohe) s'est facilement imposé à Riom et remporte sa première étape sur le Critérium. Il devance Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Davide Ballerini (Astana). Pas de changement au classement général, Dylan Teuns (Bahreïn-Merida) reste en jaune.

Facile comme Bennett. Grand favori parmi le contingent de sprinteurs présent sur la route du Dauphine, l'Irlandais n'a pas failli à sa réputation. Parfaitement emmené par ses coéquipiers dans les derniers hectomètres, Bennett a fait parler sa puissance pour mettre tout le monde d'accord, se permettant de lever les bras vingt mètres avant de franchir l'arrivée. Le coureur de la Bora devance Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Davide Ballerini (Astana), alors que le leader du classement général Dylan Teuns (Bahreïn-Merida) a passé une journée relativement tranquille.

Après deux étapes rythmées, cette troisième étape du Critérium du Dauphiné au profil quasi-plat (4 cols de 4e catégorie) était programmée pour faire baisser la tension. La pluie, présente une grande partie de la journée, n'a pas aidé à dynamiter une étape promise aux sprinteurs. Quentin Pacher (Vital Concept-B and B Hotels) et Natnael Berhane (Cofidis) ont été les deux courageux à tenter leur chance, s'échappant dès la sortie du Puy-en-Velay. 165 kilomètres en tête (sur 177 kilomètres de course) mais une avance qui n'a jamais grimpé au-delà des 3'30", et qui a peu à peu fondu au fil de la course, les équipes de sprinteurs et celle du leader Dylan Teuns (Bahreïn-Merida) prenant rapidement les choses en main en tête de peloton.

Les deux solitaires ont finalement été repris à 12 kilomètres de l'arrivée, pour laisser s'expliquer les grosses cuisses du peloton. Bien emmené, Sam Bennett a imposé sa supériorité, réglant rapidement ce finish en levant les bras à vingt mètres de la ligne devant Wout Van Aert et Davide Ballerini. Vainqueur de deux étapes sur Paris-Nice en début de saison, le sprinteur Irlandais signe sa septième victoire de la saison. Clément Venturini (AG2R La Mondiale) prend la quatrième place, alors que Alvaro Hodeg (7e), Magnus Cort Nielsen (11e), André Greipel (15e) et Sonny Colbrelli (17e) ont eux raté le coche, pour l'une des seules étapes promises aux sprinteurs sur ce Dauphiné.

Au classement général, Dylan Theuns conserve son maillot jaune devant Guillaume Martin (Wanty - Gobert Cycling Team) et Alexei Lutsenko (Astana). Un classement qui pourrait se retrouver chambouler demain, après un contre-la-montre de 26 km autour de Roanne.

Critérium du Dauphiné