Critérium du Dauphiné : Primoz Roglic s'impose dans la deuxième étape, devant Thibaut Pinot

Publié le , modifié le

Auteur·e : Martin Boissereau
Roglic
Primoz Roglic (Jumbo - Visma) a une nouvelle fois dompté la concurrence, sur la 2e étape du Critérium du Dauphiné. | JUSTIN SETTERFIELD/POOL

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Un impressionnant Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s'est imposé au sommet du col de Porte, lors de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné. Parti à 600 mètres de l'arrivée, le champion de Slovénie a impressionné par sa facilité. Il prend la tête du classement général devant Thibaut Pinot (Groupama - FDJ), deuxième de l'étape.

Et à la fin, c'est Jumbo-Visma qui gagne. Après la victoire de Wout Van Aert lors de la première étape, l'équipe néerlandaise s'est de nouveau imposée grâce à son leader, Primoz Roglic. Le Slovène a levé les bras au sommet du col de Porte, suite à une attaque soudaine placée à 600 mètres de l'arrivée. Deuxième de l'étape, Thibaut Pinot (Groupama - FDJ) termine à huit secondes du nouveau leader du classement général, juste devant Emanuel Buchmann (BORA - hansgrohe) et Guillaume Martin (Cofidis, Solutions Crédits).

Primoz Roglic inattaquable 

Cette arrivée en haut d'un col hors catégorie (17,5 km à 6,2 %) était attendue, pour jauger la forme des favoris à la victoire finale. Et dans la première des quatre étapes de montagne du 72e Critérium du Dauphiné, Primoz Roglic a une nouvelle fois impressionné. L'équipe INEOS a pourtant donné le tempo dans l'ultime ascension, avant qu'Egan Bernal place une attaque à un peu plus d'un kilomètre de l'arrivée. Mais comme Emanuel Buchmann (BORA) et Nairo Quintana (Arkéa Samsic) avant lui, le Colombien n'est pas parvenu à distancer le Slovène, que personne n'a pu suivre lorsqu'il a décidé d'accélérer.

Michael Schär conserve son maillot à pois

Avant cela, huit hommes avaient décidé de s'échapper, à peine le départ de Vienne donné. Parmi eux, Michael Schär (CCC Team), porteur du maillot à pois et déjà aux avant-postes lors de la première étape. S'il est parvenu à consolider son avance au classement des meilleurs grimpeurs (16 points), le Suisse n'a pas pu suivre le rythme de Bruno Armirail (G-FDJ), dernier rescapé de l'échappée, lorsque les pentes du col de Porte se sont présentées. Avalé par un peloton emmené par Michal Kwiatkowski (INEOS), le Français s'est ensuite fait distancer à huit kilomètres de l'arrivée.

à voir aussi Critérium du Dauphiné : Revivez la 2e étape et la victoire de Primoz Roglic, qui prend la tête du classement général Critérium du Dauphiné : Revivez la 2e étape et la victoire de Primoz Roglic, qui prend la tête du classement général

Roglic envoie un message avant le Tour

Bruno Armirail n'aura donc pas assisté à la défaillance de Julian Alaphilippe (Deceuninck - Quick Step), ni à celles de Chris Froome (INEOS) et Adam Yates (Mitchelton-Scott), à moins de 5 km de l'arrivée. Thibaut Pinot (G-FDJ) et Guillaume Martin (Cofidis) se sont quant à eux rassurés, à quelques jours du Tour de France (29 août- 20 septembre). Les deux Français se classent deuxième et quatrième de l'étape, devant Nairo Quintana (5e) et Egan Bernal (10e), à huit secondes du vainqueur du jour.

À l'issue de l'étape la plus courte de ces cinq jours de course (135 km), Primoz Roglic a donc envoyé un nouveau message à ceux qui espèrent ramener le maillot jaune sur les Champs-Élysées. Lorsque les pourcentages augmentent, c'est lui qui passe la ligne d'arrivée en premier.

Critérium du Dauphiné