Critérium du Dauphiné : Primoz Roglic pourrait ne pas prendre le départ de la dernière étape d'après son directeur sportif

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Primoz Roglic
Primoz Roglic est éraflé sur tout le flanc gauche. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tombé sur la 4e étape du Critérium du Dauphiné ce samedi, Primoz Roglic a pu franchir la ligne et conserver sa première place au classement général. Mais d'après son directeur sportif Grischa Niermann, sa présence à la cinquième et dernière étape n'est pas assurée.

Après Egan Bernal, Steven Kruijswijk et Emanuel Buchmann, le Critérium du Dauphiné pourrait voir une autre de ses têtes d'affiche quitter la course prématurément. Et pas n'importe laquelle. Tombé tout seul ce samedi dans la descente de la Côte d'Héry-sur-Ugine, Primoz Roglic pourrait ne pas prendre le départ de la dernière étape à Megève d'après son directeur sportif Grischa Niermann.

Coup de bluff ou prudence ?

Interrogé par la chaîne néerlandaise NOS, le coach de la Jumbo-Visma a déclaré : "Roglic pourrait ne pas être au départ demain. Il est tombé assez durement et il ne se sentait pas bien après l'arrivée, même s'il a récupéré rapidement". Leader avec 14 secondes d'avance et un ton au-dessus de tous ses adversaires depuis sa reprise, le Slovène pense avant tout au Tour de France, sur lequel il compte arriver en pleine forme pour viser la victoire finale. A l'image d'Ineos avec Bernal, la Jumbo-Visma pourrait décider de jouer la prudence.

Les jaune-et-noir attendront de toute façon de voir dans quel état physique se réveillera Roglic ce dimanche. S'il venait à jeter l'éponge, c'est Thibaut Pinot qui se retrouverait leader du classement général. Il toucherait alors du doigt sa première victoire sur une épreuve World Tour d'une semaine. 

Critérium du Dauphiné