Covid-19 : Cofidis et Groupama-FDJ à nouveau testées, l'équipe UAE décide de rester aux Emirats

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
L'équipe Cofidis à l'UAE Tour
L'équipe Cofidis à l'UAE Tour | Giuseppe CACACE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe UAE, qui disputait le Tour des Emirats (UAE Tour) dont les deux dernières étapes ont été annulées, a décidé dimanche de prolonger son séjour sur place bien que les tests de son effectif au coronarvirus aient été négatifs. Trois autres équipes, dont Cofidis et Groupama-FDJ, sont encore en quarantaine et viennent de réaliser de nouveaux examens.

Après un confinement de quelque 48 heures, la majeure partie du peloton a pu prendre les vols aériens pour rentrer dans leur pays mais plusieurs formations sont encore sur place. L'équipe UAE a souligné avoir pris sa décision "malgré le feu vert pour rentrer" et "à la lumière de certains cas de grippe connus au sein de notre groupe et d'autres équipes". Elle a expliqué vouloir "continuer à tester les conditions de chacun et ne rentrer qu'avec la sécurité de la non contagion". 

à voir aussi Covid-19 : Tests et confinement, la nouvelle vie du peloton sur l'UAE Tour à Abu Dhabi Covid-19 : Tests et confinement, la nouvelle vie du peloton sur l'UAE Tour à Abu Dhabi

"Nous sommes bien conscients que prolonger notre séjour dans l'isolement entravera nos ambitions sportives en vue des événements à venir", a reconnu la formation qui compte notamment dans son groupe le Slovène Tadej Pogacar, deuxième de l'UAE Tour et annoncé au départ du prochain Paris-Nice (8 au 15 mars), ainsi que le sprinteur colombien Fernando Gaviria."Notre équipe se soucie plus de la santé de nos athlètes et de notre personnel que des résultats de course", a ajouté l'équipe émiratie. 

Trois équipes encore en quarantaine 

D'après plusieurs journalistes présents sur place, trois autres équipes logées au même étage que la formation UAE, Cofidis, Gazprom et Groupama-FDJ, n'ont pas encore eu le feu vert pour rentrer et sont toujours placées en quarantaine. L'Espagnol Jesus Herrada, de l'équipe française Cofidis, a confirmé: "Certains coureurs sont toujours détenus dans nos chambres à Abu Dhabi avec peu d'informations et un résultat négatif au coronavirus."

En effet, l'équipe nordiste à assuré qu’aucun membre de l'équipe était contaminé. "Une excellente nouvelle", pour Michel Cerfontaine, le médecin de Cofidis. "Je suis rassuré de savoir que tous les tests de notre équipe sont négatifs. Nous comprenons totalement les mesures qui ont été mises en place par les autorités locales et les organisateurs du Tour des Émirats Arabes Unis,a exprimé Cédric Vasseur, manager général de l'équipe française dans un communiqué. Face à un tel fléau, la santé des athlètes et de l’ensemble du personnel passera toujours au-delà de tous les intérêts sportifs. Néanmoins, nous espérons un rapatriement rapide de l'ensemble de notre équipe." 

Selon nos informations, les trois équipes viennent de réaliser de nouveaux tests avant d'avoir, enfin, le feu vert des autorités pour quitter Abu Dhabi. 

Les coureurs de l'équipe Cofidis passent le temps comme ils peuvent

Plusieurs équipes ont toutefois fait part de leur soulagement de la sortie du confinement commencé jeudi soir. "Tous nos coureurs et notre personnel quittent maintenant les Emirats arabes unis après avoir reçu le feu vert", a annoncé la formation Ineos du Britannique Chris Froome. D'autres formations (Bora, CCC, Lotto) sont allées dans le même sens. Quant à l'équipe Movistar, elle a diffusé une photo de son leader, l'Espagnol Alejandro Valverde, déjà présent dans l'avion du retour vers Madrid. "Nous sommes tous sur nos vols de retour. Avec toute la planète qui semble bouleversée ces jours-ci, nous nous considérons chanceux", a commenté pour sa part l'équipe Israel Start-up Nation.

Les 133 coureurs participant à l'UAE Tour et les membres de la caravane ont été bloqués jeudi soir dans deux hôtels en mesure de quarantaine. Ils ont subi des tests après l'annonce de deux cas positifs au Covid-19 concernant "deux membres du personnel italien de l'une des équipes participant à l'épreuve", selon le communiqué de l'organisation. Mais l'UCI a évoqué ensuite une suspicion de positivité.

à voir aussi Covid-19 : L'UAE Tour écourté, deux masseurs contaminés, les coureurs confinés Covid-19 : L'UAE Tour écourté, deux masseurs contaminés, les coureurs confinés
France tv sport francetvsport