Coronavirus : les équipes en quarantaine à Abu Dhabi jusqu'au 14 mars

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
L'hôtel où sont retenues les trois équipes à Abu Dhabi.
L'hôtel où sont retenues les trois équipes à Abu Dhabi. | STR/EPA/Newscom/MaxPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom-RusVelo, les trois équipes bloquées depuis six jours dans leur hôtel à Abu Dhabi en raison du coronavirus, devront y rester jusqu'au 14 mars prochain, soit dix jours supplémentaires en quarantaine. C'est ce qu'a indiqué mercredi Thierry Vittu, président de Cofidis, dans un post publié sur les réseaux sociaux. Une information confirmée par la suite par l'équipe Groupama-FDJ.

La longue attente a sans doute enfin une issue. Coincées dans leur hôtel à Abu Dhabi depuis six jours, les trois équipes Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom-RusVelo devraient finalement en sortir d'ici une dizaine de jours, comme l'explique le président de Cofidis Thierry Vittu dans un post publié sur Facebook.

"Nous venons d apprendre que nous sommes officiellement mis en quarantaine, a priori jusqu'au 14 mars. Certes l'échéance est lointaine (encore que ce n'est que 10 jours) mais d'une certaine manière, c est une sorte de soulagement. En effet, comme j'ai eu l'occasion de le dire et de l'écrire, ce qui était difficile a vivre jusqu'ici était l'absence d'échéance et l'attente permanente d un dénouement proche qui n'arrivait jamais.... C'était source d'angoisse et de stress. Désormais nous savons à quoi nous en tenir, et même si le confinement en chambre perdure, chacun va réussir à trouver occupations, distractions, activités...."

à voir aussi Bloqués dans un hôtel à Abu Dhabi, Thierry Vittu et Cofidis ont "un sentiment d'impuissance" Bloqués dans un hôtel à Abu Dhabi, Thierry Vittu et Cofidis ont "un sentiment d'impuissance"

Alors qu'il nous expliquait mardi le manque d'informations fiables quant à la situation, le président de la formation nordiste a confirmé la mise en quarantaine officielle et indiqué "a priori" la date du 14 mars. Une date confirmée ensuite par un communiqué de la Groupama-FDJ, qui indique que malgré les contrôles négatifs de tous les membres de son équipe, ils ne peuvent quitter l'hôtel et ont été informés par le président de l'UCI David Lappartient d'une période de quarantaine jusqu'au 14 mars.

Les trois équipes, présentes à l'étage de l'hôtel où ont été décelés les deux cas positifs au coronavirus en marge de l'UAE Tour, devront donc encore prendre leur mal en patience et adapter leur futur programme d'entraînement.

Six nouveaux cas détectés

Dans un communiqué mis en ligne mercredi, l'organisation de l'UAE Tour a indiqué que six nouveaux cas positifs de Covid-19 avaient été détectés par le Ministère de la Santé : deux Russes, deux Italiens, un Allemand et un Colombien. Mais l'organisation n'a pas précisé s'il s'agissait de coureurs, de membres du staff ou de l'organisation de la course. Elle ajoute que les individus présentant le virus ont été pris en charge et sont dans un état stable.

Le quotidien italien La Gazzetta dello Sport relève lui non pas six mais douze cas positifs au Covid-19 : six Italiens, quatre Russes, un Allemand et un Colombien. Sur ces douze, "il y aurait quatre coureurs : deux russes, un italien et un colombien. Il y a aussi un guide touristique.", précise la Gazzetta.

Parmi les quatre équipes encore présentes à Abu Dhabi, trois sont donc en quarantaine dans l'hôtel : Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom-RusVelo, alors que UAE Emirates, l'équipe des deux cas découverts à l'origine parmi les coureurs, a décidé de rester à Abu Dhabi. Parmi ces quatre équipes, il n'y a qu'un seul Colombien présent sur le Tour UAE, Fernando Gaviria de l'équipe UAE-Team Emirates.

Il y cinq Russes, tous membres de la formation Gazprom : Sergei Chernetski, Nikolay Cherkasov, Vladislav Kulikov, Dmitry Strakhov et Igor Boev. Sept Italiens participaient à la course : Attilio Viviani (Cofidis), Jacopo Guarnieri (Groupama-FDJ), Davide Formolo, Oliviero Troia et Diego Ulissi (UAE-Team Emirates), Imerio Cima et Cristian Scaroni (Gazprom-RusVelo).