Cookson veut faire de la lutte antidopage sa priorité

Publié le , modifié le

Brian Cookson, candidat à présidence de l'Union cycliste internationale (UCI) a fait de la lutte contre le dopage l'axe prioritaire de sa campagne. Le Britannique est le seul candidat déclaré contre le sortant pat Mcquaid, président depuis près de huit ans, et souvent mis en cause pour une certaine complaisanc dans les afffaires de dopage.

«Le dopage est le principal défi pour le sport cycliste et l'UCI n'a pas la confiance de l'Agence mondiale antidopage ou d'agences nationales telles que l'Usada (Etats-Unis) et l'AFLD (France)», a déclaré lundi Cookson, qui a promis que sa première priorité, s'il est élu, sera de «créer une unité antidopage complètement indépendante, physiquement et politiquement séparée de l'UCI.»