Alberto Contador a montré les dents
Alberto Contador a montré les dents | JOSE JORDAN / AFP

Contador: "Une victoire encore plus belle que les autres"

Publié le , modifié le

L'Espagnol Alberto Contador, leader à l'issue de l'avant-dernière étape et quasi-assuré de gagner la Vuelta-2012, a décrit samedi cette victoire comme "encore plus belle que les autres", un mois après son retour de deux ans de suspension pour dopage.

Q: Qu'avez-vous pensé quand Rodriguez a démarré dans la dernière  difficulté? Avez-vous craint pour votre maillot rouge?
R: "Non. J'ai vu qu'ils n'attaquaient pas de loin et je savais qu'avec  chaque kilomètre qui passait, la victoire finale se rapprochait. Quand  Rodriguez a attaqué à 1,5 km de l'arrivée, je savais que l'écart qu'il ferait  serait minimal dans la Bola del Mundo."

Q: De toutes les courses que vous avez disputées, Rodriguez a-t-il été  votre rival le plus dur à battre?
R: "Au final, ton rival, c'est toi-même. Rodriguez a vraiment été fort  cette année dans les mano a mano au sommet. A chaque fois, j'attaquais et il me  réglait au sprint. Mais dans le fond, tous les grands Tours sont difficiles à  gagner. Je me souviens par exemple du Tour (de France) 2007 qui fut très dur,  ou du Giro-2008 et du chrono en montagne avec Ricco.

Q: Quel sentiment vous anime, alors que vous gagnez juste un mois après  votre retour de suspension pour dopage?
R: "Je suis extrêmement content, presque libéré par rapport à la pression  que je m'étais imposée. Je tiens à remercier les nombreuses personnes qui m'ont  apporté leur soutien au cours de toute cette Vuelta. Cette victoire est  peut-être encore plus belle que toutes les autres parce qu'à Fuente Dé, j'ai  vraiment vécu quelque chose de très grand, que je n'avais pas ressenti avant.  Au départ, la victoire me résistait, je n'y arrivais pas. Et j'ai joué mon  va-tout."

AFP