Contador Alberto remonte le col TDF
Léger coup de froid pour Alberto Contador | AFP - Joël Saget

Contador suspendu un an

Publié le , modifié le

Alberto Contador a été suspendu un an pour dopage, par la Fédération espagnole de cyclisme, a indiqué l'équipe du coureur, la Saxo-Bank. Le triple vainqueur du Tour de France (2007, 2009 et 2010) a été informé ce mercredi en début de soirée de la mauvaise nouvelle. L'Espagnol avait été contrôlé positif au clenbutérol lors de la dernière édition de la Grande Boucle. Le coureur a dix jours pour faire appel de cette sanction.

Le Madrilène qui a signé l'été dernier un contrat de deux ans avec la formation de la Saxo Bank, se trouve en ce moment aux Îles Baléares en stage de préparation. C'est de là, que son équipe a décidé d'envoyer un communiqué confirmant l'information du site El Pais. "Basé sur les faits et les explications offertes par Alberto Contador qui a indiqué l'ingestion involontaire d'une substance interdite, la Fédération espagnole a décidé de recommander une réduction de peine d'un an", estime l'équipe danoise. Le coureur risquait en effet jusqu'à deux ans de suspension.

Le coureur espagnol avait subi un contrôle le 21 juillet 2010 à Pau lors du dernier Tour de France. Les test s'étaient révélés positif, et des traces de clenbutérol, un bêta-stimulant qui stimule la fonction pulmonaire et possède des effets  anabolisants. De son côté, Contador avait toujours nié s'être dopé, arguant d'une contamination alimentaire.

Mais visiblement, la Fédération espagnole n'a pas digéré son histoire de steak contaminé... Il est fort probable désormais que le coureur fasse appel de ce jugement, ce qui repoussera inévitablement la sanction finale. Suspendu à titre provisoire avant même ce verdict, sa présence sur le Tour de France relèverait du miracle. En fin d'année dernière, Contador avait affirmé que l'année 2011 serait celle de la justice. "En 2011 la raison, l'éthique et la vérité vont prévaloir et la justice sera rendue", avait-il écrit sur son compte Twitter. Il ne s'attendait peut-être pas à une telle peine.

Si la sanction est confirmée après un éventuel appel, le coureur sera même contraint de rendre son titre obtenu sur les routes de France l'an passé. Arrivé deuxième l'an passé, le Luxembourgeois Andy Schleck, récupèrerait le trophée, et accessoirement les gains attribués au vainqueur... Sa Fédération lui a laissé le soin d'annoncer officiellement la sanction qui lui a été infligée. Avant que l'information ne tombe, sa nouvelle équipe avait prévu d'organiser une conférence de presse, sans l'intéressé, vendredi. Cette fois, le communiqué de son équipe précise que son directeur sportif Bjarne Riis et Contador lui-même seront présents, vendredi à 16h00. Habitué du réseau de microblogage Twitter, "El Pistolero" n'avait toujours pas réagi quelques heures après avoir reçu le communiqué de sa Fédération.

Contador a le sentiment d'un injustice

Après avoir fait profil bas et être resté muet durant tout le temps de la procédure Alberto Contador est sorti indirectement de son silence après sa condamnation jeudi, par l'intermédiaire de son conseil en communication. "Alberto Contador est déçu parce qu'il est innocent et qu'il a l'impression d'être injustement sanctionné."
Le triple vainqueur du Tour de France est resté toute la journée de jeudi dans son hôtel alors que ses coéquipiers sont sortis pour s'entraîner."Il n'est pas en condition de s'entraîner et cette situation n'a pas beaucoup de sens", a ajouté son parte-parole. Celui a enfin précisé que Contador pourrait participer à une conférence de presse vendredi avec le directeur de son équipe Bjarne Riis "pour exposer son opinion sur cette affaire et probablement annoncer s'il fait appel ou non..."  

Voir aussi :
>Le communiqué de la Saxo-Bank
>Le site d'Alberto Contador
>Le site de la Fédération espagnole de cyclisme
>Le site de l'Union cycliste Internationale
>Le site de l'Agence Mondiale antidopage

Romain Bonte