Contador de nouveau accusé de dopage

Contador de nouveau accusé de dopage

Publié le , modifié le

Alberto Contador est au centre d'une polémique après les accusations d'un de ses anciens masseurs lors de ses années chez Liberty Seguros révélées par un journal espagnol Interviú. Ce dernier a déclaré sous serment qu'il avait vu le coureur espagnol s'injecter de l'insuline, une substance listée dans les produits interdits par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) lors du Tour de France 2005.

En février dernier, Contador avait été condamné par le Tribunal arbitral du sport (TAS) à deux ans de suspension pour un contrôle positif au clenbutérol, un stimulant anabolisant, sur le Tour de France 2010. La longue procédure avait permis d'interroger plusieurs témoins. Ce masseur en question, qui a voulu rester anonyme, a ainsi été entendu par le 11 mai 2011 dernier par les représentants de l'AMA. Les éléments du dossier n'avait pas été transmis à la presse au moment de l'audition de Contador. "Ils ont administré des injections d'insuline à Contador durant le Tour de France 2005", a déclaré l'ex-soigneur. "Eufemanio Fuentes était le médecin de l'époque et il avait expliqué que les injections d'insuline faisaient partie du traitement pour tous les coureurs." 

Accusation rejetée

Dans une équipe expérimentée composée notamment des Espagnols Roberto Heras, Joseba Beloki et Luis Leon Sanchez, Contador avait fini 31e du Tour de France 2005 et 3e meilleur jeune pour sa première participation avant de remporter le Tour en 2007 pour sa deuxième participation Les avocats de Contador ont tout de suite répondu à ces déclarations : "Nous rejetons les accusations du témoin anonyme selon lequel [Contador] a été impliqué dans une affaire de dopage durant laquelle il a reçu des injections d'insuline. Le tribunal (TAS) doit avoir remarqué que le témoin se réfère à l'infame docteur Fuentes, au centre de l'affaire Puerto."

Cette nouvelle accusation terni la réputation déjà bien salie d'un coureur surdoué et dont toutes les victoires seront entachées d'un furieux doute. En attendant, Contador continue de préparer son retour à la compétition le 5 août avec en point d'orgue le Tour d'Espagne, déjà remporté en 2008.    

Mathieu Baratas