Le Britannique Chris Froome
Le Britannique Chris Froome, toujours leader du Tour de Romandie | AFP - Jeff Pachoud

Chris Froome nouveau leader sur le Tour d'Oman

Publié le , modifié le

L'Espagnol Joaquim Rodriguez (Katusha) a remporté la 4e étape du Tour d'Oman, courue jeudi sur 143 km entre Al Saltiyah et le Djebel Akhdhar, le Slovaque Peter Sagan (Cannondale) cédant son maillot rouge de leader au Britannique Chris Froome (Sky). Sur la ligne d'arrivée, après une montée de 5,7 km à 10,5% de moyenne, "Purito" a devancé Froome de 4 secondes et l'Australien Cadel Evans (BMC) de 22 secondes, l'Espagnol Alberto Contador (Saxo-Tinkoff) finissant 4e à 27 secondes. Au classement général, Froome a endossé le maillot rouge avec une marge de 24 secondes sur Evans et 25 sur Contador, à deux étapes de la fin de l'épreuve.

Froome seul à suivre Rodriguez

Tout s'est en fait joué dans la dernière ascension, dans les lacets de la  "Montagne Verte", une fois les cinq échappés du jour repris au bout d'une fugue de 120 km. Dès les premiers lacets les hostilités ont été ouvertes par Contador et  Nibali, vainqueur ici même dans le Sultanat en 2012, les deux hommes se faisant  cependant rejoindre par "Froomie", "Purito" Rodriguez et Evans à 3 km de la ligne. Sagan avait lâché son maillot rouge dès le pied de l'ascension, en même  temps que Bradley Wiggins, qui avait terminé son travail d'équipier dans la vallée. Froome et Evans à leur rythme, pendant que Contador, Nibali et Rodriguez  multipliaient les attaques: les cinq hommes allaient rester à distance jusqu'à la flamme rouge du dernier kilomètre, qui voyait "Purito" s'en aller pour une  énième tentative, à laquelle seul Froome était alors capable de réagir.

Elissonde s'accroche derrière les cadors

Sur leurs talons, c'est Kenny Elissonde, 21 ans, le grimpeur de la FDJ, qui  a causé la surprise en terminant 6e à seulement 43 secondes du vainqueur. Avec  cette performance, derrière deux vainqueurs du Tour de France (Contador et  Evans), un vainqueur de la Vuelta (Nibali), le N.1 mondial 2012 (Rodriguez) et  le dauphin de la Grande Boucle 2012 (Froome), le Francilien d'Epinay-sur-Orge  est désormais 6e au classement général, et porteur du maillot blanc de meilleur jeune. "Aujourd'hui, il y avait la chaleur, la pente, des conditions que j'aime,  mais je n'aurais pas imaginé être là", a glissé Elissonde, avant de monter sur  le podium chercher son maillot: "Quand je les ai rejoints, à un moment, j'ai  même failli m'emballer, mais j'ai continué à mon rythme. Eux c'est autre chose,  eux ils sont à ce niveau toute l'année".

Vidéo : Un Tour d'Oman aux airs de Tour de France

Voir la video

Gilles Gaillard