Christopher Froome
Christopher Froome | JAIME REINA / AFP

Chris Froome à la Ruta del Sol malgré son contrôle antidopage anormal sur la Vuelta

Publié le , modifié le

Chris Froome, qui a subi un contrôle antidopage anormal en septembre à la Vuelta mais n'a pour l'heure pas été sanctionné, va commencer sa saison sur la Ruta del Sol, qui se déroule en Espagne du 14 au 18 février. Son équipe Sky a annoncé lundi que le Britannique avait été retenu pour disputer l'épreuve andalouse, qu'il a remportée en 2015. L'Union cycliste internationale (UCI) a ouvert une procédure contre le Britannique sans que, à cause de la nature de la substance, le quadruple vainqueur du Tour de France soit suspendu à titre provisoire.

Le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) a demandé lundi à l'équipe Sky de suspendre volontairement son chef de file, le Britannique Chris Froome, jusqu'à la fin de la procédure ouverte. mais l'équipe Sky ne fait pas partie du MPCC et n'a donc pas donné suite. Toujours en décembre, le coureur britannique avait répondu à une interview à la BBC, expliquant: "Je comprends que cela puisse être un grand choc pour les gens. Je n'ai enfreint aucune règle. Je sais que j'ai scrupuleusement suivi le protocole. J'espère qu'à la fin du processus, ce sera clair pour tout le monde et que je serai exonéré de tout méfait; Je connais les règles. Je connais les limites et je ne les ai jamais franchies. J'ai une routine stricte quand j'utilise mon inhalateur et combien de fois. J'ai donné toutes ces informations à l'UCI".

Le 7 septembre dernier, dans la dernière semaine de sa Vuelta victorieuse, Chris Froome a subi un contrôle antidopage qui a donné un résultat "anormal" en raison d'une concentration de salbutamol, un médicament utilisé contre l'asthme, deux fois supérieure au plafond autorisé. 
  
 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze