Joaquin Rodriguez Katusha victoire Vuelta 2011
L'Espagnol de l'équipe Katusha Joaquin Rodriguez | AFP - Jose Jordan

Chavanel résiste aux Katusha

Publié le , modifié le

Au lendemain de la victoire de Daniel Moreno lors de la 4e étape, l'équipe Katusha a maintenu le cap en envoyant son leader, Joaquim Rodriguez, passer le première la ligne d'arrivée de la 5e étape de la Vuelta. Pour 9", Sylvain Chavanel (Quick-Step) conserve le maillot rouge de leader gagné la veille, malgré le rapproché de Moreno, 3e aujourd'hui. Il a manqué 600m à David Moncoutié (Cofidis) pour s'il remporte sa 4e étape en carrière sur le Tour d'Espagne.

Deuxième journée de montagne sur le Tour d'Espagne, et Sylvain Chavanel est toujours avec le maillot rouge de leader sur les épaules. Le Français s'est bien battu pour rester collé aux basques du groupe des favoris dans la dernière longue ascension, avant de craquer quelque peu dans le final, pour concéder 34 secondes à Daniel Moreno (Katusha), vainqueur la veille et 3e de cette 5e étape remportée par son leader, Joaquim Rodriguez. Deux victoires d'étape consécutives pour Katusha, et le coureur de la Quick-Step n'a plus que 9 petites secondes d'avance sur Moreno au classement général.

Le dernier kilomètre a été fatal à un autre Français, David Moncoutié (Cofidis), qui a longtemps cru qu'il pourrait remporter son 4e succès d'étape sur la Vuelta. Tout seul dans la dernière ascension, il a subi le retour du peloton en raison d'une sévère bataille engagée notamment par Vincenzo Nibali (Liquigas), qui avait fait rouler ses troupes pour combler le retard dans la dernière montée, et gagnée finalement par Rodriguez. "Je voudrais dédicacer la victoire à mon équipe pour m'avoir soutenu tant et tant de fois, de façon inconditionnelle. C'est incroyable. Je suis super content", a déclaré Rodriguez après la course. "Aujourd'hui, je ne pouvais pas me cacher mais j'avais des rivaux de très haut vol qui m'ont mis en difficulté. Je savais que cela allait être une étape très compliquée (...), mais on a essayé de ne pas être à plus de trois minutes", a-t-il ajouté.

Dès le km 35, un groupe de tête s'était dégagé, dont l'effectif était porté à 18 une dizaine de kilomètres plus loin. Le peloton, roulant à 45 km/h de moyenne, restait en contrôle à une minute. Les échappés étaient très vite rattrapés lors de l'ascension d'un col de deuxième catégorie, sauf le grimpeur suisse Michael Albasini (HTC) et Tom Jelte Slagter (Rabobank), aux avant-postes. A 50 km de l'arrivée, la Quickstep de Chavanel et l'équipe Katusha prenaient les commandes du peloton et faisaient fondre l'écart les séparant d'Albasini et d'un tandem Madrazo-Frohlinger partis en chasse. Moncoutié, meilleur grimpeur de la Vuelta ces trois dernières années, tentait sa chance dans le final et comptait jusqu'à 30 secondes d'avance. Pas assez pour remporter sa 4e victoire d'étape.

Classement de la 5e étape

1. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) les 187,0 km en 4 h 42:54.
2. Wout Poels (NED/VAC) à 0:04.
3. Daniel Moreno (ESP/KAT) 0:05.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:07.
5. Michele Scarponi (ITA/LAM) 0:07.
6. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) 0:07.
7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 0:07.
8. Nicolas Roche (EIR/ALM) 0:07.
9. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 0:07.
10. Fredrik Kessiakoff (SWE/AST) 0:07.
11. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 0:11.
12. Sergio Pardilla (ESP/MOV) 0:11.
13. Mikel Nieve (ESP/EUS) 0:11.
14. Denis Menchov (RUS/GEO) 0:11.
15. Jan Bakelants (BEL/OLO) 0:11.
...
17. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 0:17.
19. Janez Brajkovic (SLO/RSH) 0:20.
20. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 0:20.
34. Carlos Sastre (ESP/GEO) 0:31.
37. Sylvain Chavanel (FRA/QST) 0:31.
41. Christophe Le Mével (FRA/GRM) 0:43.
45. Igor Anton (ESP/EUS) 0:57.
148. Andreas Klöden (GER/RSH) 14:27.

Classement général

1. Sylvain Chavanel (FRA/QST) 18 h 02:34.
2. Daniel Moreno (ESP/KAT) à 0:09.
3. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 0:23.
4. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 0:25.
5. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 0:33.
6. Fredrik Kessiakoff (SWE/AST) 0:35.
7. Maxime Monfort (BEL/LEO) 0:38.
8. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 0:43.
9. Sergio Pardilla (ESP/MOV) 0:43.
10. Marzio Bruseghin (ITA/MOV) 0:52.
11. Kevin Seeldraeyers (BEL/QST) 0:53.
12. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) 0:54.
13. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:55.
14. Mikel Nieve (ESP/EUS) 0:57.
15. Michele Scarponi (ITA/LAM) 0:57.
...
19. Janez Brajkovic (SLO/RSH) à 1:07.
21. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 1:20.
25. Nicolas Roche (EIR/ALM) 1:47.
26. Carlos Sastre (ESP/GEO) 1:52.
29. David Moncoutié (FRA/COF) 2:22.
30. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 2:28.
31. Denis Menchov (RUS/GEO) 2:35.
36. Christophe Le Mével (FRA/GRM) 2:54.
37. Igor Anton (ESP/EUS) 3:10.
39. Guillaume Bonnafond (FRA/ALM) 3:46.
42. Matthieu Perget (FRA/ALM) 6:24.
57. Dimitri Champion (FRA/ALM) 13:53.
82. Lloyd Mondory (FRA/ALM) 27:42.
93. David Le Lay (FRA/ALM) 31:25.
95. Yoann Bagot (FRA/COF) 31:59.
106. Cyril Dessel (FRA/ALM) 32:48.