Sébastien Vigier a déçu lors de l'épreuve de vitesse
Sébastien Vigier a déçu lors de l'épreuve de vitesse | Vincent Jannink / ANP / AFP

Cyclisme sur piste : Zéro médaille et éliminations pour une sale soirée tricolore

Publié le , modifié le

Après deux médailles obtenues lors de la première soirée des Championnats d'Europe de cyclisme qui se déroulent à Apeldoorn (Pays-Bas), les Français ont vécu une journée compliquée ce jeudi, échouant sur le scratch, la course à l'élimination, la vitesse et la poursuite par équipes. Les plus grosses déceptions proviennent de Sébastien Vigier et de Mathilde Gros.

Difficile pour les Français de retirer quelque chose de positif de cette deuxième journée des Championnats d'Europe de cyclisme sur piste. Après les deux médailles obtenues hier, les déceptions se sont succédé aujourd'hui, au fur et à mesure que les disciplines se déroulaient. La première est venue de Sébastien Vigier, qui n'a pas su passer les 8e de finale de la vitesse, alors que le Palaisien avait été sacré champion d'Europe de la discipline il y a deux ans à Berlin.

En quarts de finale, son compatriote Rayan Helal affrontait un poids lourd de la discipline, le Néerlandais Jeffrey Hoogland. Après avoir été largement dominé dans la première manche, Helal a créé la surprise en remportant la deuxième, poussant Hoogland à disputer une troisième manche décisive. Mais le Néerlandais, double champion d'Europe (2015 et 2018), a su tenir son rang et a éliminé logiquement le jeune coureur de l'US Créteil.

L'autre grosse déception de la soirée vient de Mathilde Gros, qui n'a pas su passer les quarts de finale de la vitesse. La Française, médaillée de bronze l'année dernière et d'argent il y a deux ans, n'a pas su rivaliser avec l'Ukrainienne Olena Starikova, qui l'a éliminée en trois manches. Les demi-finales et la finale de la vitesse femmes et hommes auront lieu demain.

Les Françaises quatrième de la poursuite par équipes

Le clan français comptait également sur Bryan Coquard, médaillé d'argent hier soir sur la course à l'élimination, qui participait à la finale du scratch. Mais le Nazérois n'a pas su se hisser sur le podium, terminant à la 6e place du classement. L'or a été remporté par l'Espagnol Sebastian Mora. Victoire Berteau était également en lice, sur la course à l'élimination. La jeune française a également fini à la 6e place d'une épreuve remportée par la Néerlandaise Kirsten Wild, déjà double championne d'Europe (2016 et 2017).

Cette soirée décevante s'est terminée par la poursuite par équipes, qui voyait les Françaises affronter les Italiennes dans la petite finale après s'être qualifiées hier. Malheureusement, les tricolores n'ont pas su être plus rapides que leurs adversaires et doivent se contenter d'une place au pied du podium, tout en haut duquel se trouvent les Britanniques, qui ont facilement remporté leur finale face aux Allemandes.

Denis Menetrier @DMenetrier

Championnats d'Europe de Cyclisme