Sébastien Vigier en argent sur le keirin des Championnats Européens 2018 de Glasgow

Championnats Européens / Cyclisme sur piste : Sébastien Vigier médaillé d'argent sur le keirin

Publié le , modifié le

Après le titre de Mathilde Gros sur le keirin dames, Sébastien Vigier a décroché la médaille d'argent sur la même épreuve à Glasgow mardi. Cette deuxième place offre à la France une 18e médaille dans ces Championnats Européens. Comme chez les dames, les Bleus n'ont pas réussi à faire le carton plein, Quentin Lafargue termine 4e, battu à la photo-finish pour le podium.

Sébastien Vigier confirme la belle journée des pistards français. Le grand espoir du cyclisme sur piste français signe sa première médaille lors des Championnats Européens en décrochant l’argent sur le keirin, quelques minutes à peine après le titre de Mathilde Gros. Frustré par son élimination en vitesse, et même un peu déçu après sa course, Vigier glane tout de même sa première médaille dans l’exercice si particulier du keirin. Le titre est revenu à l’Allemand Stefan Bötticher.

Deux Français, une même course, et un scénario proche d’être identique. Comme chez les dames, les Français ont longtemps espéré pouvoir signer deux médailles. Vigier a fait la course presque idéale, se tenant dans les trois premières places pendant les trois derniers tours de piste. Un temps taquiné par le Polonais Maksel, le Tricolore de 21 ans a fait son effort à l’extérieur pour se placer idéalement. Seul Bötticher, plus frais et puissant dans l’emballage final a finalement pu reprendre Vigier et le priver d’un nouveau titre européen après son doublé vitesse individuelle – par équipes l’an dernier.

La France passe 4e au tableau des médailles

Quentin Lafargue n’a pas non plus à rougir de sa prestation. Un temps enfermé et dernier, il est revenu dans le dernier tour pour s’approcher à un rien de la médaille, échouant finalement à la photo-finish face au Britannique Carlin. Cruel tant l’effort de Lafargue aurait pu mériter meilleur sort, deux jours après avoir déjà terminé quatrième du kilomètre, sa spécialité, dimanche dernier. Mais le Girondin l’annonce, "avec les déceptions que l’on accumule, quand on va faire un truc, ce sera gros". De quoi faire naître de belles promesses pour l'avenir et cette jeune équipe de France de cyclisme sur piste.

Avec ces deux médailles coup sur coup, la piste bleu-blanc-rouge fait quelque peu atténuer la déception de l’abandon de Kevin Mayer dans la matinée du côté de Berlin. Cette 18e médaille, la 7e en argent, la France dépasse provisoirement les Pays-Bas et monte au quatrième rang du tableau des médailles.

Loris Belin @LorisBelin

Championnats d'Europe de Cyclisme