Championnats de France : Jade Wiel couronne le travail de la FDJ

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
Jade Wiel
Jade Wiel en larmes dans les bras de sa coéquipière Marie Le Net. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

A 19 ans seulement, Jade Wiel (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) s'est offert le premier titre de championne de France de sa carrière. La Parisienne a profité de l'énorme travail de son équipe pour devancer au sprint sa coéquipière, Victorie Guilman et la tenante du titre, Aude Biannic.

Sous la canicule, Jade Wiel a amené un vent de fraîcheur au cyclisme français. A 19 ans, la Parisienne a mis dans le mille pour couronner l'énorme travail de la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope présente à l'avant toute la journée. Le titre s'est finalement joué à trois entre Wiel, Victorie Guilman (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) et Aude Biannic (Movistar) qui abandonne son titre de championne de France. La formation au trèfle a animé la course toute la journée grâce à son surnombre numérique et est récompensée avec quatre coureuses dans le top 6, Marie Le Net terminant 4e et Eugénie Duval 6e alors qu'Audrey Cordon Ragot prend la 5e place.

Jade Wiel a longtemps occupé la tête de la course en compagnie de sa coéquipière Marie Le Net qui a fait un énorme travail pour elle. "On s'encourageait mutuellement, c'était un gros avantage d'être devant... et on l'a fait", a savouré la Provençale d'après des propos rapportés par l'AFP. "C'est un truc de fou", a-t-elle poursuivi. C'est à un peu moins de 40 kilomètres de l'arrivée que les deux femmes se sont portées à l'avant.

Derrière, Aude Biannic notamment mais aussi Audrey Cordon Ragot ont bien tenté de faire la jonction mais sans succès jusqu'aux tous derniers kilomètres. C'est à ce moment-là que Biannic est revenue sur le duo de tête avec Victorie Guilman, une autre FDJ, sur le porte-bagages. La tenante du titre a bien essayé de lâcher ses adversaires mais sans succès. Battue en nombre, Biannic devait s'incliner et laisse à Jade Wiel le maillot de championne de France, un maillot avec lequel elle compte "dormir" dès ce soir.