Mark Cavendish, l'homme le plus rapide du monde
Mark Cavendish, l'homme le plus rapide du monde | LUK BENIES / AFP

Cavendish remporte sa 2e victoire sur le Giro 2012

Publié le , modifié le

Mark Cavendish (Sky) a remporté la 5e étape du Tour d'Italie devant l'Australie Matt Goss (GreeEdge) et l'Italie Daniele Bennati (Radioshack). Il s'agit de la 32e victoire d'étape du Britannique sur les grands Tours. Le Lituanien Ramunas Navardauskas (Garmin) a conservé le maillot rose de leader au terme des 209 kilomètres de cette étape ensoleillée.

Trois jours après une chute spectaculaire dans le sprint de Horsens (Danemark), qui lui a laissé un hématome au côté gauche, Cavendish a signé son sixième succès de la saison.
Le Britannique a devancé cette fois l'Australien Matt Goss, l'Italien Daniele Bennati et le Sud-Africain Robert Hunter. Agé de 26 ans, le coureur de l'île de Man s'est imposé pour la 9e fois dans le Giro, auquel il participe pour la quatrième fois. Il compte désormais 32 étapes de grands tours (Giro, Tour, Vuelta) à son palmarès.

Mark Cavendish (GBR/Sky): "Devant ma compagne et ma fille, je ne pouvais pas me louper. C'est la première fois que Delilah Grace me voit courir et c'est aussi la première fois qu'elle monte avec moi sur le podium. Avez-vous remarqué qu'elle était habillée en rose ? Je suis très fier d'elle et je voudrais qu'elle le soit de moi".

Dans cette étape de plaine, sur les bords de l'Adriatique (est), une échappée de quatre coureurs (Kaisen, Bulgac, De Marchi, De Negri) s'est formée dès le départ pour compter jusqu'à 6 minutes d'avance (km 70). L'Italien Alessandro De Marchi, dernier rescapé de ce groupe, a insisté jusqu'à 20 kilomètres de l'arrivée. Le peloton a perdu plusieurs sprinteurs (Bos, Farrar, Guardini, Hushovd, J. J. Haedo) dans les 30 derniers kilomètres, après une accélération soutenue de l'équipe de l'Italien Ivan Basso (Liquigas) relayée par celle du Tchèque Roman Kreuziger (Astana).

Navardauskas, maillot rose depuis le succès de son équipe mercredi dans le contre-la-montre de Vérone, a franchi la ligne au sein du peloton. Vendredi, le Giro aborde un terrain plus vallonné, entre Urbino et Porto Sant'Elpidio dans la 6e étape longue de 210 kilomètres. Avec quatre difficultés répertoriées, la dernière à 33,5 km de l'arrivée.

Classement de la 5e étape

1. Mark Cavendish (GBR/Sky), les 209 km en 4 h 43:15. (moyenne: 44,271 km/h)
2. Matt Goss (AUS/GEC) m.t.
3. Daniele Bennati (ITA/RSH) m.t.
4. Robert Hunter (RSA/GRM) m.t.
5. Sacha Modolo (ITA/COG) m.t.
6. Alexander Kristoff (NOR/KAT) m.t.
7. Elia Favilli (ITA/FAR) m.t.
8. Manuel Belletti (ITA/ALM) m.t.
9. Arnaud Démare (FRA/FDJ) m.t.
10. Jonas Jorgensen (DEN/SAX) m.t...

Classement général

1. Ramunas Navardauskas (LTU/GRM) 14h45:13.
2. Robert Hunter (RSA/GRM) 0:05.
3. Ryder Hesjedal (CAN/GRM) 0:11.
4. Matthew Goss (AUS/GEC) 0:13.
5. Mark Cavendish (GBR/SKY) 0:14.
6. Geraint Thomas (GBR/SKY) 0:16.
7. Manuele Boaro (ITA/SAX) 0:19.
8. Christian Vande Velde (USA/GRM) 0:26.
9. Joaquim Rodriguez (ESP/KAT) 0:30.
10. Alexander Kristoff (NOR/KAT) 0:30...

Grégory Jouin @GregoryJouin