HTC Columbia
La formation HTC-Columbia |

Cavendish, le roi de la nuit

Publié le , modifié le

L'équipe HTC-Columbia a remporté la première étape de la Vuelta, disputée de nuit et en contre-la-montre par équipes dans les rues de Séville. Mark Cavendish est le premier leader du classement général. Les Liquigas et les Saxo Bank complètent le podium.

Premier maillot de couleur pour Mark Cavendish. Mais là où on s'attendait à voir le sprinteur de Columbia revêtir le maillot vert du classement à points, le Britannique a endossé la tunique de leader de la Vuelta ! Une tunique… rouge, comme l'ont voulu les organisateurs qui ont abandonné le traditionnel maillot amarildo qui a fait la légende du Tour d'Espagne. En franchissant la ligne d'arrivée en premier devant ses coéquipiers (Bak, Eisel, Goss, Roulston, Siutsou, Van Garderen, Velits M., Velits P.), Cavendish a fait respecter son rang de sprinteur. Mais c'est bien toute la formation américaine qui a frappé un grand coup sur les 13 kilomètres du parcours sévillan.

Disputé en nocturne, ce contre-la-montre a offert une démonstration de puissance de Columbia qui, en avalant le tracé à la moyenne de 55 km/h, a parfois donné l'impression d'un train de nuit. Derrière, les équipes de Vivenzo Nibali (Liquigas) et des frères Schleck (Saxo Bank) ont marqué des points en vue de la bagarre pour le classement général en terminant respectivement à 10 et 12 secondes de Cavendish and co. D'autres formations ont laissé plus de plumes : c'est le cas des Rabobank de Denis Menchov, le Russe, grand favori de l'épreuve, concédant 36 secondes aux coureurs de la Columbia.

Julien Lamotte