Carlos Betancur
Carlos Betancur | ERIC FEFERBERG / AFP

Carlos Betancur prend le pouvoir

Publié le , modifié le

Carlos Betancur (AG2R-La Mondiale) a remporté la sixième étape de l’édition 2014 de Paris-Nice, à l’issue d’un tracé long de 221,5km entre Saint-Saturnin-lès-Avignon et Fayence. Le coureur colombien s’est montré le plus en jambes dans la montée finale : il décroche ainsi sa deuxième victoire consécutive et prend par la même occasion la tête du classement général. Pour 8 secondes, Geraint Thomas (Sky) perd donc le maillot jaune qu’il portait depuis deux jours.

Déjà vainqueur la veille à Rive-de-Gier, Carlos Betancur (24 ans) a frappé un grand coup ce vendredi sur Paris-Nice. En plus d'avoir levé les bras sur la ligne pour la deuxième fois d'affilée, le Colombien enfilera en effet dès demain le maillot de leader du général, à deux jours de l'arrivée à Nice. 

A l'issue d'une étape très animée, la course s'est décidée dans la dernière montée, une pente à 10% dans laquelle les Français ont tenté leur chance. Alexis Vuillermoz s'est d'abord enfui, avant que le Tricolore, coéquipier de Betancur, ne chute dans l'un des derniers virages. Tentative tout aussi vaine pour le champion de France Arthur Vichot, qui a finalement échoué à la cinquième place.

Un trio Betancur - Thomas - Rui Costa

L'ultime explication a finalement eu lieu entre Carlos Betancur et le champion du monde Rui Costa. Ce dernier, débordé par le Colombien juste avant l'arrivée, devra finalement se contenter d'une troisième place au général, à 18 secondes du nouveau leader. "Notre équipe a parfaitement travaillé pour moi, et ma victoire n’est que le résultat de ce travail, c'est aussi une victoire pour elle ! a déclaré Betancur au micro de FranceTV Sport. "L'étape était longue, il y avait beaucoup  de kilomètres et il fallait attendre le final. Au classement général, beaucoup  de coureurs sont encore proches. Et je commence à ressentir la fatigue...Mais pour nous, ça a été une excellente journée."

Samedi, la 7e étape dans les Alpes-Maritimes entre Mougins et Biot Sophia Antipolis présente un parcours alternant montées (cinq côtes répertoriées) et descentes sur 195,5 kilomètres. L'occasion pour Betancur de conforter son maillot jaune, et de remporter à Nice la première grande course à étapes de sa carrière ? Rien n'est moins sûr car les écarts au général, toujours aussi faibles, augurent une bataille finale passionnante. 

L'arrivée victorieuse de Carlos Betancur

Vidéo : le reportage TLS

Voir la video