Basso, Danielson, Cannondale, Garmin
L'Américain de la Garmin Tom Danielson serre la main de l'Italien de la Cannondale Ivan Basso | CHRIS GRAYTHEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Cannondale et Garmin vont fusionner en 2015

Publié le , modifié le

Les formations Cannondale et Garmin, qui font partie du World Tour cycliste, vont fusionner en 2015. "Cannondale va devenir le partenaire-titre et le fournisseur de cycles de l'équipe après avoir pris une participation dans le capital de Slipstream", indique le communiqué qui précise que Garmin, dont le contrat expirait en 2015, resterait "un sponsor important de l'équipe".

Selon le site internet spécialisé Cyclingnews, Cannondale a signé un  contrat de trois ans avec Slipstream, avec une option pour trois années  supplémentaire. L'équipe Cannondale était jusqu'à présent italienne, puisqu'elle avait pris  la suite de Liquigas comme sponsor principal en 2013. "Cannondale est ravi de s'associer avec Slipstream pour créer la nouvelle  version de son équipe cycliste avec l'approche la plus innovante du peloton",  s'est félicité Peter Woods, le président du groupe Dorel qui posséde notamment  Cannondale. Cannondale est présent dans le peloton depuis 1997 et a accru son  investissement depuis son rachat par Dorel en 2008. 

L'équipe a notamment dans son effectif à forte coloration italienne le  Slovaque Peter Sagan, triple vainqueur du maillot vert du Tour de France qui  vient de s'engager pour trois ans avec l'équipe Tinkoff. Huit coureurs de Cannondale, dont les contrats expirait en 2015, seront  dans l'effectif de la nouvelle équipe, dont l'Italien Moreno Moser et le  Slovéne Metej Mohoric, champion du monde Espoirs en 2013. Garmin a dans son effectif cette année les Américains Tyler Farrar et  Andrew Talansky, l'Ecossais David Millar ou encore le Lituanien Ramunas  Navardauskas, vainqueur d'une étape du Tour de France 2014. Garmin était le principal partenaire de Slipstream depuis 2008. L'équipe  américaine a fait de la lutte antidopage son cheval de bataille.

AFP