Cancellara Fabian contre la montre mondiaux 092010
Cancellara dans son exercice favori | AFP - MARK GUNTER

Cancellara... évidemment !

Publié le , modifié le

Sans surprise, et dans l'ombre de "l'affaire Contador" qui a éclaté ce jeudi, Fabian Cancellara a remporté le contre-la-montre individuel des championnats du monde en Australie. Vainqueur pour la 4e fois, le Suisse a devancé deux autres purs spécialistes, le Britannique David Millar et l'Allemand Tony Martin. Les Français Nicolas Vogondy et Sylvain Chavanel sont 15e et 19e.

Pas de chance pour Fabian Cancellera. Le Suisse, vainqueur de haute volée de son quatrième titre en contre-la-montre individuel, a vu son succès passer au second plan de l'actualité cycliste après l'annonce, ce jeudi, de la suspension provisoire d'Alberto Contador, soupçonné de dopage par l'Union Cycliste Internationale. Un coup dur pour ce sport au moment où se déroulent les championnats du monde... Même si Contador avait décidé de ne pas y participer, c'est sûr que son ombre va planer longtemps sur Geelong en Australie... 

Cancellara, déjà titré en 2006, 2007 et 2009, est devenu le premier coureur  à s'imposer à quatre reprises depuis l'inscription au programme de l'épreuve en  1994. Vainqueur à la moyenne de 47 km/h, le champion olympique de Pékin a battu  cette fois le Britannique David Millar, distancé de 1 min 02 sec au terme des  45,4 kilomètres. L'Allemand Tony Martin, déjà médaillé de bronze l'an passé, a pris de  nouveau la troisième place, à 1 min 12 sec, devant l'Australien Richie Porte,  quatrième à 1 min 19 sec. L'Australien Michael Rogers, triple vainqueur de l'épreuve, s'est classé  cinquième. Sous un ciel nuageux, Cancellara, précédé de 6 secondes par Millar après les  6 premiers kilomètres, a pris le dessus dès le premier des deux tours de  circuit. Pointé avec 11 secondes d'avance sur Millar à mi-course, le Bernois a creusé  très nettement l'écart par la suite.

Spartacus le spécialiste

Cancellara, qui est âgé de 29 ans, a notamment gagné cette saison les deux  grandes classiques du nord, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Le coureur de l'équipe Saxo Bank, en instance de départ (sans doute pour la  formation BMC, selon les médias de son pays), a enlevé également les deux  chronos du Tour de France, le prologue de Rotterdam et le contre-la-montre de  Pauillac. Le Suisse, qui s'alignera dimanche dans la course en ligne, est candidat de  fait à un doublé qui n'a encore jamais été accompli dans les Championnats du  monde. Depuis 2006, seul le contre-la-montre mondial disputé en 2008 (à Varèse,  Italie) a échappé à Cancellara. Mais "Spartacus", le surnom de l'athlétique coureur suisse (1,86 m pour 80 kg), n'était pas en lice cette année-là, après  avoir gagné le "chrono" des JO de Pékin.

Le classement :

1. Fabian Cancellara (SUI), les 45,6 km en 58:09.
(moyenne: 47,048 km/h)
2. David Millar (GBR) à 1:02.
3. Tony Martin (GER) 1:12.
4. Richie Porte (AUS) 1:19.
5. Michael Rogers (AUS) 2:24.
6. Koos Moerenhout (NED) 2:40.
7. Luis Leon Sanchez (ESP) 2:44.
8. David Zabriskie (USA) 2:51.
9. Maciej Bodnar (POL) 3:00.
10. Gustav Larsson (SWE) 3:01.
11. Bert Grabsch (GER) 3:06.
12. Ignatas Konovalovas (LTU) 3:07.
13. Vladimir Gusev (RUS) 3:27.
14. Carlos Oyarsun (CHI) 3:30.
15. Nicolas Vogondy (FRA) 3:38.
16. Andriy Grivko (UKR) 3:40.
17. Ivan Gutierrez (ESP) 3:42.
18. Alex Rasmussen (DEN) 3:45.
19. Sylvain Chavanel (FRA) 3:59.
20. Janez Brajkovic (SLO) 4:03.
...
24. Tejay Van Garderen (USA) 4:40.
26. Svein Tuft (CAN) 4:55.
32. Peter Velits (SVK) 5:26.
42 concurrents classés.

Julien Lamotte