Bretagne Classic : Michael Matthews en vainqueur facile

Publié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Michael Matthews

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Face à un plateau privé des futurs participants au Tour de France, Michael Matthews (Sunweb) a aisément remporté la Bretagne Classic au sprint ce mardi. Le Français Florian Sénéchal, 3e sur la ligne d'arrivée, pourra regretter la temporisation dans le final.

Tombé sur Milan-San Remo et quand même 3e à l'issue du monument italien le 8 août dernier, Michael Matthews a décidément de très bonnes jambes. L'Australien de la Sunweb n'a pas eu à forcer son talent pour remporter la Bretagne Classic ce mardi. Dans un fauteuil du début jusqu'à l'emballage final, il n'a même pas eu à poursuivre son effort jusqu'au bout pour frustrer Luka Mezgec (Mitchelton-Scott).

C'est le Français Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) qui complète le podium. Déjà aperçu très fort sur les championnats nationaux quelques jours plus tôt, le puncheur s'est montré très offensif mais pourrait regretter de ne pas avoir poursuivi son effort dans les derniers hectomètres. Quand le petit groupe dont il faisait partie avait encore une marge d'avance sur le gros du peloton, le vainqueur du Samyn l'an dernier s'est retourné et a peut-être trop tergiversé.