Borut Bozic
Borut Bozic | AFP- Pascal Guyot

Bozic surprend les sprinteurs

Publié le , modifié le

Le Slovène Borut Bozic (Vacansoleil) a remporté auu sprint mercredi la 5e étape du Tour de Suisse disputée sur 204,2 km entre Huttwil et Tobel-Tägerschen. Il a devancé sur la ligne l'Espagnol Oscar Freire et le Slovaque Peter Sagan. L'Italien Damiano Cunego conserve la première place au classement général avec 54 secondes d'avance sur le Colombien Mauricio Soler.

Si beaucoup de spécialistes s'accordaient à penser que cette arrivée à Tobel-Tägerschen donnerait sans doute lieu à une empoignade entre spécialistes du sprint, bien peu auraient pensé que Borut Bozic viendrait se mêler à la lutte. Pourtant, le Slovène a su profiter à merveille de deux paramètres, le fait que beaucoup parmi les sprinteurs aient semblé plutôt en-deçà dans ce final, et que les autres se soient surtout observé sans parvenir à sortir opportunément. Pourtant leurs équipes avaient bien travaillé pour aller chercher les échappés du jour, les Italiens Manuele Boaro et Alessandro Bazzana, l'Espagnol Daniel Sesma et le Tchèque Jan Barta, lesquels ont compté jusqu'à 9 minutes d'avance. Ilsn'ont été repris qu'à une dizaine de kilomètres de l'arrivée après une fugue de plus de 180 km, là où se sont donc orchestrées les grandes manœuvres de l'emballage final.Mais en l'occurrence, ce ne fut pas ceux que l'on attendait qui ont terminé aux avants-postes. 

Ainsi, une nouvelle fois, les sprinters purs comme Mark Cavendish, Andre Greipel ou Tom Boonen apparemment émoussés, ne sont pas parvenus à se mettre en position favorable. Boonen a bien essayé de s'imposer en force en démarrant à la flamme rouge. Mais l'ancien champion du monde belge s'est retrouvé le souffle court aux 500 mètres avant d'être contré par Marco Marcato puis par le reste du peloton. L'Italien de Vacansoleil a d'ailleurs été la dernière fusée qui a permis à Bozic de "sauter" dans le bon coup, en démarrant à 500 mètres de l'arrivée pour devancer sur la ligne Oscar Freire, qui quitte la boucle helvétique au terme de cette 5e étape, et Peter Sagan, décidément insatiable depuis le départ de Lugano. A 30 ans, Bozic a donc signé dans la cité de Thurgovie sa première victoire de la saison, et le premier succès conséquent depuis deux ans et la 6e étape du Tour d'Espagne.

Pour le leader Damiano Cunego (Lampre) qui a suivi le mouvement sans faire trop d'efforts, la situation reste plutôt favorable, puisqu'il tient pour l'instant à distance ses principaux rivaux, le Luxembourgeois Franck Schleck (6e à 1'25") et l'Américain Levi Leipheimer (10e à 2'10"). Les choses pourraient cependant bouger et se décanter jeudi lors de la 6e étape qui condura les coureurs de Tobel-Tägerschen à Malbun, avec une côte finale de 13 km, classée hors-catégorie, dans laquelle les favoris vont pouvoir en découdre.

Classement de la 5e étape

1. Borut Bozic (SLO/VCD) les 204,2 km en 4h 44min 48sec,
2. Oscar Freire (ESP/RAB)                            m.t
3. Peter Sagan (SVK/LIQ)                             m.t.
4. Tejay Van Garderen (USA/THR)                m.t.
5. Jose Joaquin Rojas (ESP/MOV)                 m.t.
6. Marco Marcato (ITA/VCD)                       m.t.
7. Anthony Ravard (FRA/ALM)                     m.t.
8. Linus Gerdemann (GER/LEO)                     m.t.
9. Greg Van Avermaet (BEL/BMC)                m.t.
10. Ben Swift (GBR/SKY)                              m.t.

Classement général

1. Damiano Cunego (ITA/LAM) 17 h 14min 11sec
2. Juan Mauricio Soler (COL/MOV) à 54sec
3. Bauke Mollema (NED/RAB) 1:16.
4. Laurens Ten Dam (NED/RAB) 1:19.
5. Tejay Van Garderen (USA/THR) 1:21.
6. Frank Schleck (LUX/LEO) 1:25.
7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 1:32.
8. Danilo Di Luca (ITA/KAT) 1:53.
9. Steven Kruijswijk (NED/RAB) 2:00.
10. Levi Leipheimer (USA/RSH) 2:10.