Nacer Bouhanni, Cofidis
Le sprinteur français Nacer Bouhanni | AFP - JOSEP LAGO

Bouhanni triomphe dans le Grand Prix de Fourmies

Publié le , modifié le

Nacer Bouhanni (Cofidis), s'est imposé au sprint dimanche dans le Grand Prix de Fourmies, 12e manche de la Coupe de France. Parfaitement épaulé par son équipe, il a placé une accélération décisive à 200 mètres de l'arrivée et n'a jamais été rejoint.

Après les 50 premiers kilomètres avalés à toute vitesse, vingt coureurs ont réussi à se détacher, parmi lesquels le Belge Pieter Serry et le Tchèque Peter Vakoc, équipiers de Quick Step, mais aussi les Français Loïc Chetout et Geoffrey Soupe, soutiens de Nacer Bouhanni dans l'équipe Cofidis.

L'avance des fuyards, tombée à une vingtaine de secondes à 75 kilomètres de l'arrivée, a augmenté par la suite, atteignant même 3'30. Mais le peloton, contrôlé par les Cofidis, ne leur a jamais laissé trop de marge. Le Belge Julien Vermote (Quick-Step), dernier attaquant, tenait lui jusqu'à la flamme rouge. Si l'amorce du sprint était un peu désorganisée, Nacer Bouhanni,
idéalement placé, sortait le Français Marc Sarreau (FDJ) de sa roue et filait vers la victoire. L'Allemand Rüdiger Selig complète le podium, tandis que Laurent Pichon conserve la tête de la Coupe de France.

Classement du GP de Fourmies 

1. Nacer Bouhanni (FRA/Cofidis), les 205 km en 4h22.29
2. Marc Sarreau (FRA/FDJ) m.t.
3. Rudigër Selig (ALL/Bora) m.t.
4. David Menut (FRA/Auber) 93) m.t.
5. Simone Consonni (ITA/EAU) m.t.
6. Justin Jules (FRA/Veranclassic) m.t.

Classement de la Coupe de France (après 12 manches):

1. Laurent Pichon (FRA/Fortuneo) 211 points
2. Nacer Bouhanni (FRA/Cofidis) 155
3. Samuel Dumoulin (FRA/AG2R) 91
4. Julien Simon (FRA/Cofidis) 83
5. Julien Loubet (FRA/Armée de Terre) 78