Boonen puissance 5 sur l'E3

Boonen puissance 5 sur l'E3

Publié le , modifié le

C'est une deuxième jeunesse qu'est en train de s'offrir Tom Boonen. Le sprinteur d'Omega Pharma a retrouvé les jambes de sa splendeur et s'est offert vendredi une cinquième victoire dans le Grand Prix de l'E3. Déjà vainqueur en 2004, 2005, 2006, 2007, Boonen a réglé le sprint de justesse devant Freire et Eisel. Il succède à Fabian Cancellara, vainqueur des deux dernières éditions.

C'est le printemps, Tom Boonen renaît sur les routes de Flandre. Même s'il n'a pas attendu le changement de saison pour sortir de sa boîte, le Belge n'est jamais aussi fort que chez lui. Avant de lever les bras à Harelbeke, Boonen a vécu une journée tranquille. Il a profité du travail de Sylvain Chavanel, échappé en compagnie du Kazakh Dimitri Muravyev à 30 km de l'arrivée. Les deux hommes ne seront rejoints qu'à six kilomètres du but. Derrière, Boonen a placé quelques mines au cas où... Mais c'est au sprint que ça allait se jouer. "C'est exceptionnel. La course a été très difficile, a expliqué Boonen. J'ai placé quelques attaques dans les monts sans pouvoir faire la différence. Heureusement, j'ai conservé suffisamment de force pour le sprint. Désolé Rik van Looy mais je tenais à ce succès", a-t-il ajouté à propos de son illustre compatriote vainqueur du GP de l'E3 à quatre reprises dans les années 60. Boonen est désormais le seul détenteur du record du nombre de victoires.

Fabian Cancellara n'a lui pas pu défendre ses chances. Le Suisse a été malchanceux  avec plusieurs ennuis mécaniques puis une chute. "Spartacus" a tout de même terminé avec les meilleurs en se montrant très en jambes (22e). Boonen mène 1-0 devant Cancellara mais ce dernier espère bien prendre sa revanche lors du Tour des Flandres le 1er avril prochain. Philippe Gilbert continue d'inquiéter ses supporteurs. Le numéro un mondial 2011, loin de sa forme de l'année dernière, a abandonné à 50 kilomètres de la ligne après avoir longtemps erré en queue de peloton. Le premier Français Matthieu Ladagnous a pris la 7e place, juste devant Alexandre Pichot (8e).

Classement du GP de l'E3

1. Tom Boonen (BEL/OPQ) les 203,0 km en 4h51:59 (moyenne: 41,7 km/h)
2. Oscar Freire (ESP/KAT) à 0:00.
3. Bernhard Eisel (AUT/SKY) 0:00.
4. Leonardo Duque (COL/COF) 0:00.
5. Sep Vanmarcke (BEL/GRM) 0:00.
6. John Degenkolb (GER/SKS) 0:00.
7. Matthieu Ladagnous (FRA/FDJ) 0:00.
8. Alexandre Pichot (FRA/EUC) 0:00.
9. Alessandro Ballan (ITA/BMC) 0:00.
10. Sébastien Turgot (FRA/EUC) 0:00.
...
16. Edvald Boasson Hagen (NOR/SKY) 0:00.
22. Fabian Cancellara (SUI/RSH) 0:00.
25. Niki Terpstra (NED/OPQ) 0:00.
27. Filippo Pozzato (ITA/FAR) 0:00.
29. Danilo Hondo (GER/LAM) 0:00.
33. Sylvain Chavanel (FRA/OPQ) 0:00.
59. Daniele Bennati (ITA/RSH) 5:38.
67. Thomas Voeckler (FRA/EUC) 5:38.
78. Baden Cooke (AUS/GEC) 9:16.
. George Hincapie (USA/BMC) Abandon
. Thor Hushovd (NOR/BMC) Abandon
. Philippe Gilbert (BEL/BMC) Abandon
. Anthony Geslin (FRA/FDJ) Abandon
. Frédéric Guesdon (FRA/FDJ) Abandon
. David Millar (GBR/GRM) Abandon

Xavier Richard @littletwitman