Tom Boonen
Tom Boonen | LALMAND / BELGA MAG / BELGA/AFP

Boonen bien sûr !

Publié le , modifié le

Tom Boonen (Omega Pharma) a justifié son rang de favori en remportant Gand-Wevelgem au terme d'un sprint marqué par une grosse chute. Au final, le Belge a conservé son titre acquis l'an passé en devançant Peter Sagan (Liquigas) et Matti Breschel (Rabobank). Tous les gros bras du sprint sont là, sauf Mark Cavendish. Le Français Steve Chainel termine 8e.

La victoire était promise à un sprinteur. Il est vrai qu'avec onze cols à franchir mais les deux derniers étant placés à plus de 30 kilomètres de l'arrivée, le parcours de cette édition 2012 était taillé pour une arrivée massive. Malgré quelques putschs pour éviter l'inéluctable, ce fut bien le cas. Et qui d'autre que Tom Boonen, dans cette configuration de course, pouvait prétendre à la victoire ? La bombe d'Omaga Pharma, qui connait une seconde jeunesse cette saison, a réglé le sprint avec une autorité bluffante. Alors qu'une chute entraînait un paquet de prétendants au tapis à deux cents mètres de l'arrivée, le Belge ne se déconcentrait pas, et debout sur les pédales, devançait sur la ligne l'explosif Peter Sagan et le surprenant Matti Breschel.

Dans cette explication de gros bras, on retrouvait aussi l'Espagnol Oscar Freire, 4e, et le Norvégien Edvald Boasson Hagen, 5e. Mais pas de trace de Mark Cavendish. Déjà passé au travers lors de Milan San-Remo, le Britannique, pourtant donné favori au départ de cette classique, a de nouveau déçu. Profitant de la méforme du patron du sprint mondial, Boonen signe donc un magnifique doublé sur la ligne droite de Wevelgem où il avait déjà triomphé l'an passé. A la différence près qu'en 2011 ce succès venait sauver une saison plutôt morose pour le Belge. En 2012, c'est juste une victoire de plus dans la moisson de l'ancien champion du monde...

Il s'agit de la septième victoire de Boonen cette saison. Le Belge s'était imposé notamment vendredi au Grand Prix de l'E3 à Harelbeke, autre course du circuit mondial. L'ancien champion du monde s'était déjà imposé à Gand-Wevelgem en 2004 et 2001. "Je vais pouvoir aborder les deux courses les plus importantes du printemps (le Tour des Flandres et Paris-Roubaix les deux prochains week-ends) sans pression. Je sais maintenant que je détiens la grande forme. Je serai relax en sachant toutefois que rien n'est gagné d'avance", a déclaré Boonen.

Le classement :

1. Tom Boonen (BEL/Omega Pharma), les 235 km en 5 h 32:44.
(moyenne: 42,45 km/h)
2. Peter Sagan (SLV) m.t.
3. Matti Breschel (DEN) m.t.
4. Oscar Freire (ESP) m.t.
5. Edvald Boasson Hagen (NOR) m.t.
6. Daniele Bennati (ITA) m.t.
7. Marco Marcato (ITA) m.t.
8. Steven Chainel (FRA) m.t.
9. Filippo Pozzato (ITA) m.t.
10. Giovanni Visconti (ITA) m.t.
11. Johan Van Summeren (BEL) m.t.
12. Matthew Goss (AUS) m.t.
13. Fabian Cancellara (SUI) m.t.
14. Christian Knees (GER) à 3.
15. Jon Izaguirre (ESP) 4.
16. Daniel Oss (ITA) 4.
17. Anders Lund (DEN) 4.
18. Maarten Wynants (BEL) 6.
19. Vladimir Isaichev (RUS) 6.
20. Oscar Gatto (ITA) 8.
...
27. Greg Van Avermaet (BEL) 36.
31. André Greipel (GER) 2:27.
39. Philippe Gilbert (BEL) 2:27.
48. Thor Hushovd (NOR) 2:27.
58. Mark Cavendish (GBR) 2:27.
143. Arnaud Demare (FRA) 10:01.

Julien Lamotte