Egan Bernal Ineos
Egan Bernal (Ineos) s'impose en solitaire | MARCO BERTORELLO / AFP

Bernal renoue avec le succès au Gran Piemonte

Publié le , modifié le

Egan Bernal (Ineos) s'est imposé sur le Gran Piemonte en Italie en devançant son coéquipier colombien Ivan Sosa et le Français Nans Peters (AG2R La mondiale). Le vainqueur du dernier Tour de France, en forme ascendante depuis son retour à la compétition, sera certainement à surveiller samedi sur le Tour de Lombardie.

Egal Bernal commence à retrouver ses jambes de juillet. Après un gros travail de ses équipiers du Team Ineos, Bernal s'est détaché à deux kilomètres de l'arrivée, placée en haut de la montée vers le Sanctuaire d'Oropa, où Marco Pantani avait décroché une grande victoire lors du Giro 1999. La Colombie et Ineos réussissent un doublé puisque la deuxième place est revenue à Ivan Sosa, à six secondes de son leader.

Le Français Nans Peters (AG2R La Mondiale)  a pris la 3e place à huit secondes de Bernal. Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), 4e du dernier Tour, et Dan Martin ( UAE Team Emirates) n'ont pas pu suivre les deux Colombiens et le Français. 

Bernal comme chez lui en Italie

"C'est super de pouvoir enfin gagner en Italie et de remporter enfin une course d'un jour. Quand il m'a accompagné dans la montée, Ivan Sosa a montré qu'il était probablement le plus fort aujourd'hui. On a fait de l'excellent travail", déclarait Bernal, toujours aussi modeste, à l'arrivée. Le vainqueur du Tour poursuit la progression entamée depuis son retour à la compétition. Après son abandon à la Clasica San Sebastian, le prodige d'Ineos a notamment signé une 2e place au Tour de Toscane et une 6e place sur Milan Turin. Le Colombien se sent comme chez lui en Italie, raison de plus pour le surveiller de près lors du prochain Tour de Lombardie... 

France tv sport francetvsport