Juan Jose Cobo
Juan Jose Cobo | AFP/Jaime REINA

Bennati s'illustre, Cobo dans un fauteuil

Publié le , modifié le

A la veille de l'arrivée, l'Espagnol Juan Jose Cobo semble avoir la voix libre pour remporter cette édition 2011 de la Vuelta. A l'issue de cette 20e étape disputée entre Bilbao et Vitoria (185 km), c'est l'Italien Daniele Bennati (Leopard) qu s'est imposé au sprint. De son côté, le Français David Moncoutié (Cofidis) est assuré de terminer pour la 4e année d'affilée meilleur grimpeur de ce Tour d'Espagne.

C'était en ce samedi, deuxième consécutif au Pays Basque, l'occasion où jamais pour Christopher Frrome de refaire ses 13 secondes de retard au général pour déposséder Juan Jose Cobo de première place au général. Le Britannique a bien tenté de grappiller quelques secondes dans les sprints donnant droit à bonifications de l'étape, mais en vain. Le maillot rouge, tout au long de la journée, l'a suivi comme son ombre.

En l'absence d'attaques de nature à entretenir le suspense, on a donc eu droit à une étape traditionnelle et peu passionnante rythmée par plusieurs échappées toujours reprises.  Pour cette avant-dernière étape de la Vuelta, les deux grands animateurs du jour auront été espagnols. Carlos Barredo (Rabobank) s'est d'abord illustré en partant au sein d'une échappée de 24 hommes et en prenant la tête de la course dans le célèbre col d'Urkiola. Il a été ensuite rejoint à 10 kilomètres de l'arrivée par Carlos Sastre (Geox) qui a décidé de pousser l'aventure jusqu'au bout après avoir lâché son compatriote à 7 kilomètres du but. Sastre, en dépit de ses efforts, a toutefois été repris par le peloton emmené par les Leopard de Bennati à 3 kilomètres de l'arrivée. Ce fut alors l'heure de Daniel Bennati. L'Italien avait déjà échoué d'un rein dans le final de la 16e étape et il ne voulait pas quitter cette Vuelta sans essayer encore. Bien lui en prit car il réglait sans trop de difficulté le reste du peloton. 

Pour Juan José Cobo, qui a donc maintenu son petit avantage de 13 secondes sur le Britannique Christopher Froome (Sky), la victoire finale sur le Tour d'Espagne prend de plus en plus de consistance avant la dernière étape dimanche. La tâche s'annonce en effet compliquée pour Froome. Si la règle non écrite selon laquelle on n'attaque pas le maillot rouge sur la dernière étape ne semble pas prévaloir dimanche en raison du faible écart existant entre les deux coureurs, les occasions de "boucher le trou" seront rares pour le Britannique. Il reste certes 32 secondes de bonifications sur la route vers Madrid, lieu d'arrivée de la dernière étape dimanche, mais Froome aura du mal à se soustraire à la vigilance du leader et de ses équipiers. La Vuelta 2011 accouchera donc probablement d'un podium surprenant, avec deux outsiders aux deux premières places, et Wiggins pour le compléter. Preuve d'un certain renouvellement puisque les favoris ont tous sombré à un moment ou à un autre, suffisamment en tout cas pour ne plus prétendre à la victoire finale.

Classement de la 20e étape

1. Daniele Bennati (ITA/LEO) les 185,0 km en 4h39:20.(moyenne: 39,7 km/h)
2. Enrico Gasparotto (ITA/AST) à 0:00.
3. Damiano Caruso (ITA/LIQ) 0:00.
4. Sep Vanmarcke (BEL/GRM) 0:00.
5. Koen de Kort (NED/SKS) 0:00.
6. Manuele Mori (ITA/LAM) 0:00.
7. Davide Malacarne (ITA/QST) 0:00.
8. Kristof Vandewalle (BEL/QST) 0:00.
9. Bauke Mollema (NED/RAB) 0:00.
10. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 0:00.
11. Joaquin Rodriguez (ESP/KAT) 0:00.
12. Daniel Moreno (ESP/KAT) 0:00.
13. Inaki Isasi (ESP/EUS) 0:00.
14. Nicki Sörensen (DEN/SAX) 0:00.
15. Dominik Nerz (GER/LIQ) 0:00.

Classement général

1. Juan Jose Cobo (ESP/GEO) 82h38:32.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:13.
3. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 1:39.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 2:03.
5. Denis Menchov (RUS/GEO) 3:48.
6. Maxime Monfort (BEL/LEO) 4:13.
7. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 4:31.
8. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 4:45.
9. Daniel Moreno (ESP/KAT) 5:20.
10. Mikel Nieve (ESP/EUS) 5:33.
11. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 5:50.
12. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 7:04.
13. Daniel Martin (EIR/GRM) 7:22.
14. Marzio Bruseghin (ITA/MOV) 8:52.
15. Sergueï Lagutin (UZB/VAC) 8:57.

Romain Bonte