Warren Barguil
Warren Barguil. | LIONEL BONAVENTURE / AFP

Barguil, trois ans de plus chez Giant-Alpecin

Publié le , modifié le

Le Team Giant-Alpecin a annoncé sur son site internet la prolongation de contrat de trois ans de Warren Barguil et de Tom Dumoulin. Le Français, 14e du dernier Tour de France, et le Néerlandais, 6e de la dernière Vuelta après voir porté le maillot rouge de leader jusqu'à la veille de l'arrivée, sont désormais liés avec l'équipe allemande jusqu'en 2018.

Warren Barguil est récompensé pour sa saison, certes sans victoire, mais encourageante à beaucoup de niveau. Le Breton a découvert les routes du Tour de France sur lequel il a enthousiasmé les suiveurs pendant deux semaines avant de craquer et de reculer dans la hiérarchie dans la dernière partie de la Grande Boucle. 9e sur la Clasica San Sebastian et sur le GP de Québec, "Wawa" a aussi prouvé qu'il pouvait être un bon coureur sur les courses d'un jour.

De son côté, Tom Dumoulin a connu une année faste puisqu'il a remporté une étape du Tour du Pays Basque, deux sur le Tour de Suisse et deux sur la Vuelta tout en finissant sur le podium helvète et sixième d'une Vuelta qu'il a longtemps cru remporter avant l'ultime baroud de Fabio Aru sur l'avant-dernière étape. Ce Tour d'Espagne a fait prendre conscience au rouleur forcené de la Giant-Alpecin qu'il pouvait aussi briller sur trois semaines.

"Nous sommes ravis de poursuivre le travail avec Tom (Dumoulin) et Warren (Barguil) pour les aider à progresser en tant que coureur et atteindre leur potentiel maximal, a réagi Iwan Spekenbrink, le manager général de la formation Giant-Alpecin sur son site internet. Cette année, nous avons vu Tom faire un énorme pas en avant dans son développement en tant que coureur et en tant qu'homme, ce qui a conduit à des résultats exceptionnels."

"Avec Warren (Barguil), nous avons mis en place en 2013 un programme à long terme pour l'aider à devenir un très grand coureur de Grand Tour, a expliqué Spekenbrink. Nous croyons que nous pouvons continuer à grandir ensemble pour produire de belles performances". "Quand j'ai rejoint l'équipe en 2012, j'avais déjà signé pour un long  contrat de trois ans", a déclaré Barguil. "Je sais que l'équipe peut m'aider à  franchir les prochaines étapes et c'est pour cela que je veux rester trois ans  de plus". La formation Giant-Alpecin a laissé partir Marcel Kittel, son sprinteur maison, chez Etixx et se rencentre sur le trio Degenkolb-Barguil-Dumoulin.