Arthur Vichot- champion de France 2016
Arthur Vichot- champion de France 2016 | MAXPPP- Alexandre Marchi

Arthur Vichot s'offre un deuxième maillot tricolore !

Publié le , modifié le

Le coureur de le FDJ Arthur Vichot est devenu champion de France sur route dimanche à Vesoul, en s'imposant au sprint devant Tony Gallopin et Alexis Vuillermoz avec qui il constituait le dernier groupe d'échappés au terme des 248,9 km d'une course très animée où les favoris se sont retrouvés dans les derniers kilomètres. C'est la deuxième fois que Vichot s'empare de la tunique tricolore après son titre de 2013.

A une semaine du début du Tour de France, la FDJ a réussi un doublé encourageant avec deux hommes qui couraient sur leurs terres franc-comtoises: Thibaut Pinot jeudi dans le contre-la-montre, et donc Arthur Vichot dimanche. Doubiste d'origine (même s'il a éclaté au plus haut niveau amateur avec le CR4C Roanne avant de devenir professionnel en 2010) Vichot, 27 ans, avait à coeur de s'imposer chez lui. et a tout fait pour cela: "J'ai douté jusqu'à 2 km de l'arrivée, je n'étais pas très bien aujourd'hui. La course était bizarre, difficile à lire. Thibaut est une tête d'affiche du cyclisme mondial, tout le monde le regardait et j'en ai profité pour sortir avec Tony (Gallopin, 2e).". Lequel Gallopin peut lui aussi avoir des regrets, lui qui avait terminé déjà 2e en 2015 et 3e en 2013... l'année de la première victoire de Vichot.    

Julian Alaphilippe, favori de l'épreuve, n'a pas réussi à tenir la cadence, émoussé par son attaque à la plus de vingt kilomètres de l'arrivée. La course a été marquée par plusieurs attaques. La première menée par cinq hommes qui sont restés devant durant près de 100 km. Derrière eux, sont partis plusieurs contres et finalement une jonction s'est opérée à 43 km de l'arrivée avec neuf coureurs puis plus d'une trentaine. Mais à l'amorce de deux derniers tours d'un circuit sélectif, le rythme s'est intensifié. Alaphilippe est parti le premier. Puis ce fut au tour de Bardet et tous les hommes forts se sont mêlés à la lutte. Jusqu'au trio de tête, qui s'est dégagé à 7 kilomètres de la ligne. Dans le dernier de ceux-ci, c'est Tony Gallopin, moins à l'aise au sprint, qui a tenté de de fausser compagnie à ses deux adversaires, mais c'est bien le coureur de la FDJ qui a pris le meilleur pour succéder à Steven Tronet.  

Le classement

1. Arthur Vichot (FDJ), les 248,9 km en 6h13:38.
2. Tony Gallopin (LOT) m.t.
3. Alexis Vuillermoz (ALM) m.t.
4. Samuel Dumoulin (ALM) à 12.
5. Julian Alaphilippe (ETI) 12.
6. Pierre-Luc Périchon (FOR) 12.
7. Cyril Gautier (ALM) 38.
8. Julian Antomarchi (RLM) 38.
9. Nicolas Edet (COF) 38.
10. Romain Bardet (ALM) 38.

Christian Grégoire