Arthur Vichot aussi bien que Joop Zoetemelk

Arthur Vichot aussi bien que Joop Zoetemelk

Publié le , modifié le

Après 2013 et 2016, le champion de France Arthur Vichot (FDJ) a remporté dimanche pour la troisième fois le Tour du Haut-Var cycliste, à l'issue de la deuxième et dernière étape courue autour de Draguignan sur 206,8 kilomètres.

Au terme de deux jours de course, huit coureurs ont fini dans le même temps au classement général. Vichot l'emporte "à la place", en raison de ses meilleurs classements sur les deux étapes: deuxième derrière Samuel Dumoulin (AG2R) samedi, il est arrivé troisième dimanche, derrière ses compatriotes Julien Simon (Cofidis) et Julien El Fares (Delko Marseille). Sur le podium final de la 49e édition, il a été accompagné de deux autres Français: Simon et Romain Hardy (Fortuneo). Dumoulin n'a pu suivre les onze coureurs qui se sont échappés dans la côte des Tuilières (km 192), malgré le soutien de Pierre Latour et Alexandre Geniez.

"Parfois, il n'y a pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour faire du vélo. Pour battre Samuel, qui est moins bon grimpeur que moi, il fallait courir juste et durcir la course dans les Tuilières", a expliqué Vichot, qui rejoint au palmarès de l'épreuve le Néerlandais Joop Zoetemelk. "Cela veut juste dire que j'ai gagné trois fois le Haut-Var", a-t-il relativisé. "Mais c'est surtout ma deuxième victoire de l'année avec le maillot de champion de France (après le Grand Prix la Marseillaise fin janvier, ndlr). Je profite pleinement. Et je montre à mon équipe que je suis un leader en qui l'on peut avoir confiance".

AFP