Lance Armstrong sur le Tour de France 1999
Lance Armstrong sur le Tour de France 1999 | FRANCK FIFE / AFP

Armstrong perd aussi sa médaille olympique

Publié le , modifié le

Déjà déchu de tous ses titres, Lance Armstrong va être contraint de rendre sa médaille de bronze obtenue lors des Jeux Olympiques de Sydney, en 2000. Le Comité International Olympique en a fait la demande, alors qu'un entretien télévisé lors duquel le Texan devrait avoué s'être dopé, doit être diffusé cette nuit.

Des représentants du CIO ont indiqué qu'un courrier a été envoyé mercredi soir à l'ancien coureur, dont le palmarès a été annulé depuis le 1er août 1998 par l'Union cycliste internationale (UCI). Cette décision intervient après que l'UCI a indiqué au CIO que Lance Armstrong n'a pas fait appel des sanctions.

"Qui aurait pu imaginer qu'il avouerait publiquement qu'il s'est dopé ? Cela va être quelque chose de très marquant mais je ne sais pas ce qu'il va dire", a déclaré le patron du Tour de France, Christian Prudhomme. "On n'aurait pas pu imaginer cela il y a quelques semaines", a-t-il ajouté. Le Texan qui a été radié à vie et déchu de ses sept Tours de France pour dopage à la suite d'une enquête de l'Agence américaine antidopage (Usada), devrait passer aux aveux lors d'un entretien avec l'animatrice de télévision Oprah Winfrey.

Romain Bonte