Armstrong: l'agence anti-dopage américaine refuse de confier le cas à l'UCI

Publié le , modifié le

L'agence anti-dopage des Etats-Unis (Usada) refuse de confier son dossier sur Lance Armstrong, septuple vainqueur du Tour de France, à l'Union cycliste internationale qui le lui a demandé, a déclaré son président, Travis Tygart.

L'UCI souhaite se voir confier le dossier de procédure disciplinaire ouvert  en juin par l'Usada pour dopage organisé contre Lance Armstrong et d'anciens  membres de l'équipe US Postal, dont il était le leader, selon des documents  transmis vendredi à un tribunal du Texas.

Confier le dossier à l'UCI reviendrait à laisser "un renard garder le  poulailler", a écrit l'Usada dans un courrier à l'organisation mondiale. "Le complot du dopage organisé à l'US Postal a perduré sous la surveillance  de l'UCI, et bien sûr l'UCI et les participants au complot qui ont triché avec de dangereuses substances améliorant la performance sont fortement incités à couvrir ce qui a pu transpirer", a déclaré M. Tygart.

Gilles Gaillard