Guillaume Martin
Guillaume Martin | Gabriele Maricchiolo / NurPhoto

Après Viviani, Cofidis s'offre Guillaume Martin

Publié le , modifié le

Après Elia Viviani, Cofidis s'offre un nouveau recrutement clinquant avec la venue de Guillaume Martin. Le coureur complet de la Wanty-Gobert reste sur une 12e place sur le dernier Tour de France et portera les couleurs de l'équipe de Cédric Vasseur jusqu'en 2020.

"Un grand talent". Voilà comment Cofidis présente sa nouvelle recrue. Après Elia Viviani et son poisson-pilote, Fabio Sabatini, l'équipe française s'offre Guillaume Martin, 12e du dernier Tour de France. Celui qui évoluait à la Wanty-Gobert depuis 2016 après avoir été stagiaire à la FDJ rejoint une équipe ambitieuse qui devrait passer au niveau World Tour la saison prochaine."Je n’ai couru que dans une équipe en tant que professionnel (Wanty) et je suis ravi de revenir au sein d’une formation française", a-t-il expliqué.

Du côté du manager Cédric Vasseur, on se réjouit évidemment d'attirer un coureur enfin capable de faire briller l'équipe dans les Grands Tours. "C’est un immense plaisir d’accueillir Guillaume Martin", assure le Nordiste sur le site officiel de l'équipe. Guillaume est un coureur incroyable ayant une belle marge de progression, ce qui peut lui permettre de prétendre rapidement à un podium sur les routes du Tour de France. Je suis persuadé qu'ensemble nous allons l’aider à franchir un cap dans sa carrière."

Déjà 23 et 21e du Tour de France en 2017 et 2018, Martin a fait beaucoup mieux cette année avec une 12e place finale, entre Richie Porte et David Gaudu. Chez les professionnels, il a gagné à six reprises (jamais en World Tour) et notamment sur le Tour de Sicile, au sommet de l'Etna cette saison. "Lorsque Cédric (Vasseur) m’a fait part de son intérêt pour mon profil, j’ai été séduit par son discours, son ambition et son dynamisme, note Martin. J’ai vraiment envie de franchir un cap dès la saison prochaine en essayant de remporter ma première victoire en World Tour. J’y suis passé tout proche lors du Criterium du Dauphiné cette année (2e étape)."