Victoire Igor Anton (Euskatel) Vuelta 2010
Igor Anton (Euskatel-Euskadi) | AFP - JAIME REINA

Anton gagne chez lui, statu-quo pour le maillot rouge

Publié le , modifié le

L'Espagnol Igor Anton (Euskaltel) a remporté chez lui au Pays Basque, la 19e étape du Tour d'Espagne disputée vendredi sur 158 km entre Noja et Bilbao. Il a devancé de 40 secondes l'Italien Marzo Bruseghin (Movistar). Au classement général, Juan Jose Cobos (Geox) conserve son maillot de leader avec 13 secondes d'avance sur le Britannique Bradley Wiggins.

On attendait beaucoup de cette étape à la fois roulante mais parsemée de difficultés, pour ce retour de la Vuelta au Pays Basque après trente-trois ans d'absence. Ce fut finalement un coup pour rien puisque Cobo et Wiggins ne sont pas lâché d'un boyau. Ils auraient pu prendre quelques secondes toutefois à la faveur des bonifications distribuées à l'arrivée à Bilbao. C'était sans compter sur des coureurs qui n'avaient plus guère d'occasions de se mettre en évidence pour aller chercher une victoire d'étape.

Au 29e kilomètre, cinq hommes prenaient la poudre d'escampette. On ne devait plus les revoir d'autant plus que derrière le peloton, obnubilé par les risques de contres, s'appliquaient surtout à temporiser. Igor Anton a construit son succès sur une attaque impressionnante dans le col d'El Vivero, alors que les coureurs escaladaient ce relief pour la seconde fois sous une chaleur étouffante. Au moment où le peloton se rapprochait, le Basque a démarré sur ses routes d'entraînement, lâchant ses compagnons d'échappés, pour ne plus être repris et aller s'adjuger une victoire historique, puisque c'est un enfant de la région qui a franchi en vainqueur la ligne à Bilbao, dans une région où le Tour d'Espagne n'était plus venu depuis 1978. De quoi ravir la foule énorme qui a encouragé tout au long de son périple solitaire, un Igor Anton qui avait jusqu'alors raté son Tour d'Espagne, et a même souvent été à la peine en montagne. Mais il a sauvé sa course sur cette seule étape.

Le coureur d'Euskaltel de 28 ans a décroché à Bilbao le quatrième succès de sa carrière sur la Vuelta, après celui de 2006 et les deux de l'an dernier. Son compatriote Juan José Cobo, qui a parfaitement maîtrisé la timide attaque de Christopher Froome dans l'ultime col du jour, reste leader du général et possède toujours 13 secondes d'avance sur le Britannique. Finalement les grandes manœuvres n'ont pas eu lieu alors que ce Tour d'Espagne s'achèvera dimanche. Ce sera peut-être pour samedi, dans l'avant-dernière étape entre Bilbao et Vitoria (185 km) qui constitue sans doute la toute dernière chance pour Froome de déposséder Cobo de son maillot de leader.

Classement de la 19e étape

1. Igor Anton (ESP/EUS) les 158,5 km en 3h53:34. (moyenne: 40,7 km/h)
2. Marzio Bruseghin (ITA/MOV) à 0:41.
3. Dominik Nerz (GER/LIQ) 1:30.
4. Haimar Zubeldia (ESP/RSH) 1:30.
5. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 1:31.
6. David De la Fuente (ESP/GEO) 1:33.
7. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 1:33.
8. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 1:33.g
9. Eros Capecchi (ITA/LIQ) 1:33.
10. Bauke Mollema (NED/RAB) 1:33.
11. Sergueï Lagutin (UZB/VAC) 1:33.
12. Daniel Moreno (ESP/KAT) 1:33.
13. Daniel Martin (EIR/GRM) 1:33.
14. Nicolas Roche (EIR/ALM) 1:33.
15. Mikel Nieve (ESP/EUS) 1:33.
16. Chris Froome (GBR/SKY) 1:33.

Classement général

1. Juan Jose Cobo (ESP/GEO) 77h59:12.
2. Chris Froome (GBR/SKY) à 0:13.
3. Bradley Wiggins (GBR/SKY) 1:41.
4. Bauke Mollema (NED/RAB) 2:03.
5. Denis Menchov (RUS/GEO) 3:48.
6. Maxime Monfort (BEL/LEO) 4:13.
7. Vincenzo Nibali (ITA/LIQ) 4:31.
8. Jürgen Van den Broeck (BEL/OLO) 4:45.
9. Daniel Moreno (ESP/KAT) 5:20.
10. Mikel Nieve (ESP/EUS) 5:33.
11. Jakob Fuglsang (DEN/LEO) 5:50.
12. Chris Anker Sörensen (DEN/SAX) 7:04.
13. Daniel Martin (EIR/GRM) 7:22.
14. Marzio Bruseghin (ITA/MOV) 8:52.
15. Sergueï Lagutin (UZB/VAC) 8:57.