La victoire de Michael Valgren (Astana) sur l'Amstel Gold Race 2018
La victoire de Michael Valgren (Astana) sur l'Amstel Gold Race 2018 | AFP - ERIC LALMAND / BELGA MAG

Amstel Gold Race - Michael Valgren (Astana) s'impose devant Kreuziger

Publié le , modifié le

Au terme de la 53e édition de l'Amstel Gold Race, Michael Valgren (Astana), 2e voici deux ans, a pris sa revanche en remportant aisément un sprint à deux avec Roman Kreuziger (Orica), titré en 2013. Enrico Gasparotto (Bahrain), sacré en 2012 et 2016, prend la 3e place. A 26 ans, le Danois poursuit sa très belle saison.. La course a été marquée par une très longue échappée précoce (parti avant le 10e km) mais reprise à 13km de l'arrivée alors qu'elle avait compté jusqu'à 15 minutes d'avance.

La lutte des favoris a viré à l'avantage de Michael Valgren. Alors que les Sagan (Bora), Valverde (Movistar), Alaphilippe (Quick-Step), Fulgsang (Astana) et Wellens (Lotto-Soudal), Gasparotto (Bahrain) se marquaient dans un groupe qui avait repris l'échappée matinale à moins de 13km du terme de la course, le Danois  a pris la poudre d'escampette. En compagnie d'un gros poisson, Roman Kreuziger (Orica), titré ici-même en 2013. Mais les deux hommes ont su s'entendre suffisamment pour se rapprocher de la ligne, et se livrer un duel alors que Enrico Gasparotto, double vainqueur de cette course, avait faussé compagnie aux autres pour tenter de revenir.

Et en vitesse, le Danois Michael Valgren n'a pas u de rival. Tout en facilité, il s'est imposé pour la première fois sur cette grande course, après avoir déjà raflé le Circuit Het Nieuwsblad en 2018 et pris la 4e place du Tour des Flandres. Deux ans après avoir pris la 2e place de cette épreuve derrière Gasparotto, Valgren prend une belle revanche.

Derrière, Sagan, qui visait le doublé Paris-Roubaix - Amstel Gold Race, a pris la 4e place devant Alejandro Valverde, Tim Wellens et Julian Alaphilippe.