Alesandro Petacchi
Sur la Vuelta 2003, Alesandro Petacchi avait remporté cinq étapes ! | FRANCK FIFE / AFP

Alessandro Petacchi inquiété par une affaire de dopage ?

Publié le , modifié le

Selon des informations du Monde et du Corriere della Serra, Alessandro Petacchi, sprinteur italien dont la carrière s'est achevée en 2015, aurait été un client du docteur allemand, Mark Schmidt, qui contrôlait un réseau de dopage sanguin dans les sports d'hiver et le cyclisme.

Commentateur pour la RAI, la chaîne publique italienne, Alessandro Petacchi va être sous le feux des projecteurs mais pas de la manière dont il l'imaginait. Selon des informations du Monde et du Corriere della Serra publiées ce mardi soir, le sprinteur italien, vainqueur de 48 étapes sur les Grands Tours dont six sur le Tour de France, aurait pratiqué des transfusions sanguines en 2012 et 2013. Contacté par Le Monde, Petacchi a réfuté ces informations et a assuré ne jamais avoir été client du docteur, Mark Schmidt, qui a reconnu avoir dirigé un système de transfusions sanguines dans les sports d'hiver et le cyclisme. Celui-ci aurait donné le nom de ses clients aux enquêteurs.

"Je ne suis jamais allé dans son cabinet en Allemagne ou ailleurs. Je n'ai jamais eu de transfusion sanguine. Et je ne sais pas pourquoi mon nom apparaît dans ce fichier", a réagi Petacchi, interrogé mardi par le Corriere della Sera après l'arrivée à Frascati de la 4e étape du Giro, qu'il suit en tant que consultant pour la télévision publique italienne (RAI). Dans le cyclisme, deux coureurs autrichiens, Stefan Denifl et Georg Preidler, ont été concernés par l'opération Aderlass. Ainsi que le retraité allemand Danilo Hondo, qui a côtoyé Petacchi pendant trois ans dans l'équipe Lampre (2010 à 2012) et a été licencié de son poste d'entraîneur par l'équipe suisse après ses aveux révélés dimanche. 

Même s'il était reconnu coupable ou qu'il passait aux aveux, Petacchi ferait face à une sanction soit symbolique, ses résultats en 2013 et 2013 sont anecdotiques, soit inexistante. En effet, la procédure va devoir aller vite puise les faits devraient être prescrits en 2020, soit huit ans après.

France tv sport francetvsport