Affaire Lance Armstrong - Novak Djokovic "déçu"

Publié le , modifié le

Le Serbe Novak Djokovic,  qui s'apprête à défendre son titre à partir de lundi à l'US Open de tennis, s'est déclaré samedi "déçu" par Lance Armstrong, radié à vie et privé de ses  sept victoires dans le Tour de France vendredi par l'Agence américaine  antidopage (Usada). "Quand j'entends cette histoire, et bien d'autres, je suis déçu en tant  qu'athlète parce que je sais combien c'est difficile d'arriver où nous sommes  parmi les quatre meilleurs de notre propre sport, combien de sacrifice et de  dur labeur", a indiqué Djokovic en conférence de presse.

"In fine, nous cherchons tous à avoir un sport pur, dans tous les sens du  terme", a ajouté le Serbe de 25 ans, N.2 mondial derrière Roger Federer. "Je suis heureux que nous n'ayons pas trop de cas (de dopage) dans le  tennis et qu'on essaie de faire en sorte de protéger l'intégrité de notre  sport, a-t-il poursuivi: c'est un message fort qu'envoie notre sport aux jeunes  enfants qui cherchent des héros qui vont les motiver à devenir professionnels".

Federer n'a pas souhaité se mouiller sur une affaire qui fait grand bruit  dans le monde sportif depuis que l'ex cycliste américain a annoncé jeudi qu'il  ne se défendrait pas des accusations de dopage portées contre lui par l'Usada. "Je ne connais pas assez, pour être honnête, je n'ai pas suivi (l'affaire)  depuis le début", a dit le Suisse de 31 ans, récent vainqueur du tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati contre Dkjokovic en finale et qui vise une sixième  victoire à Flushing Meadows, qui serait un nouveau record dans l'ère Open.