Affaire Di Grégorio: le coureur et un autre homme maintenus en garde à vue

Publié le

L'un des trois hommes interpellés dans une affaire présumée de dopage sur le Tour de France a été remis en liberté, le coureur de Cofidis Rémy Di Grégorio et un "naturopathe" de 75 ans restant en garde à vue. Ces deux hommes, entendus à Marseille par les gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) et de la section de recherches phocéenne, pourraient être présentés à la juge ce soir ou demain.