Affaire Armstrong: L'UCI promet des réponses rapides

Publié le

Au lendemain de la publication du rapport de l'USADA sur les pratiques dopantes dans les équipes de Lance Armstrong, l'Union cycliste internationale (UCI) a indiqué qu'elle "examinera toutes les informations reçues afin de considérer les questions d'appel, de reconnaissance, de compétence et de prescription, dans le délai d'appel de 21 jours, requis par le World Anti-Doping Code." Et d'affirmer qu'elle souhaite "ne pas retarder cette affaire plus que nécessaire".