Affaire Armstrong: L'UCI "nie formellement" avoir couvert Lance Armstrong

Publié le , modifié le

Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, a "formellement" démenti les allégations d'anciens équipiers de Lance Armstrong accusant sa Fédération d'avoir couvert l'Américain, convaincu de dopage après la fin de sa carrière.

"Ces accusations sont fausses", a déclaré Pat McQuaid. Contrairement aux  accusations avancées par d'anciens coéquipiers, qui ont avancé que l'UCI a  couvert un contrôles positif d'Armstrong lors du Tour de France 1999, et le  Tour de Suisse en 2001, "il n'y avait rien", selon lui. "L'UCI nie  formellement", a-t-il insisté.

Gilles Gaillard