Affaire Armstrong : "L'UCI a fermé les yeux", selon Dick Pund (ex-AMA)

Publié le , modifié le

La Fédération internationale de cyclisme (UCI) a fermé les yeux sur les pratiques dopantes de Lance Armstrong et certains de ses coéquipiers, assure dans un entretien à l'AFP Richard Pound, directeur de l'Agence mondiale antidopage (AMA) de 1999 à 2007. "Ce n'est pas crédible de dire qu'ils ne savaient pas ce qu'il se passait. Je me suis plaint auprès de l'UCI pendant des années", a-t-il affirmé.

Gilles Gaillard