Affaire Armstrong : L'Américain bientôt au détecteur de mensonges ?

Publié le , modifié le

Lance Armstrong pourrait passer au détecteur de mensonges pour laver son nom de tout soupçon de dopage, même si les résultats risquent de n'avoir aucune influence sur l'opinion publique, a dit son avocat dimanche. Interrogé lors de l'émission Sportsweek de la BBC sur le fait qu'Armstrong pourrait se soumettre à un tel test, Tim Herman a répondu: "Nous pourrions le faire, on ne sait jamais."

Gilles Gaillard