Affaire Armstrong - l'Agence mondiale antidopage ne fera pas appel

Publié le

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé qu'elle ne ferait pas appel des sanctions imposées par l'Agence américaine antidopage (Usada) à l'encontre de Lance Armstrong, qui a notamment été déchu des ses sept victoires dans le Tour de France. "Cette décision a été prise après avoir entièrement et soigneusement examiné tous les éléments de l'affaire concernant la possibilité d'une prescription des faits", indique l'AMA dans un communiqué.

Jerome Carrere