Angleterre Wilkinson 082011
Jonny Wilkinson (Angleterre) | AFP - CARL DE SOUZA

Wilkinson à l'ouverture contre la France

Publié le , modifié le

Malgré un match raté contre l'Ecosse, Jonny Wilkinson a bien été titularisé à l'ouverture du XV d'Angleterre pour affronter la France en quarts de finale du Mondial samedi à Auckland. La surprise, c'est que son concurrent au poste d'ouvreur sera à ses côtés. Toby Flood a été sélectionné comme premier centre pour suppléer le forfait de Mike Tindall. Martin Johnson a d'ailleurs effectué quatre changements dans son XV.

Avec Flood, il a titularisé le deuxième ligne Tom Palmer à la place de Courtney Lawes. On note également le retour de Nick Easter en N.8 à la place de James Haskell et de Mark Cueto à l'aile qui remplace Delon Armitage, suspendu. "Mike Tindall a été blessé la semaine dernière (contre l'Ecosse), il ne s'est pas trop entraîné cette semaine. Il aurait peut-être pu jouer samedi mais on n'était pas sûr qu'il serait prêt (...) Cette blessure et les bonnes performances de Toby" ont fait pencher la balance en faveur de ce dernier, a indiqué Johnson, réfutant l'idée d'un "pari" risqué.

"On a fait des choix selon le jeu que l'on veut pratiquer. Ce sont des choix difficiles de laisser Mike, ou James (Haskell) qui n'est pas placé sur le banc en raison de ses performances", a-t-il ajouté. "Il faudra mettre du rythme au match, ce qu'on n'a pas sur faire face à l'Ecosse", a-t-il précisé. L'association de Wilkinson (32 ans, 90 sélections) et Flood (26 ans, 45 sél.), ouvreur de formation, s'apparente à la stratégie adoptée en phase finale de l'édition 2007 où Mike Catt avait débuté les quarts, demies et finale au poste de premier centre en appui de Jonny Wilkinson très sollicité durant les poules. Les Anglais avaient atteint la finale après avoir notamment dominé les Français en demi-finales (14-9).

L'association Wilkinson-Flood est régulièrement utilisée en cours de match, depuis le début du Mondial-2011, lors d'entrée en jeu de ce dernier. Leur dernière titularisation dans cette configuration remonte au 6 février 2010 face au pays de Galles dans le Tournoi des six nations (30-17). Ils avaient également disputé presque tout le Tournoi-2008 dans ce schéma (exception faite du dernier match en Italie), dont la cinglante défaite 34-10 infligée au XV de France à Twickenham. Par ailleurs, l'entraîneur Martin Johnson a composé un banc des remplaçants musclé, avec cinq avants, dont le vétéran deuxième ligne Simon Shaw (38 ans), et deux joueurs des lignes arrières.

L'équipe d'Angleterre face au XV de France
Foden - Ashton, Ma. Tuilagi, Flood, Cueto - (o) Wilkinson, (m) Youngs - Moody (Cap.), Easter, Croft - Palmer, Deacon - Cole, Thompson, Stevens
Remplaçants: Hartley, Corbisiero, Lawes, Shaw, Haskell, Wigglesworth, Banahan

Coupe du Monde de Rugby