Rémy Talès bute sur la défense néo-zélandaise
Rémy Talès stoppé sur la défense néo-zélandaise | MARTY MELVILLE - AFP

Un XV de France attendu face aux Blacks

Publié le , modifié le

En l'absence de Picamoles, Michalak, Nyanga et Ouedraogo, Philippe Saint-André devrait annoncer, ce jeudi matin, une composition d'équipe sans surprise, pour défier samedi la Nouvelle-Zélande au Stade de France (21h sur France 2). Battus par trois fois en juin par les All Blacks, les Français devraient être conduits par une charnière Parra-Talès. En 3e ligne, aux côtés de Dusautoir, Chouly et Lauret devraient être titularisés. Devant, comme toujours, incertitude au talon (Kayser ou Szarzewski). Les Bleus doivent mettre un terme à une série de 3 défaites consécutives.

Chaque annonce d'équipe a son lot de certitudes. Avant de retrouver pour la quatrième fois de suite la Nouvelle-Zélande, l'équipe de France ne devrait pas créer des révolutions dans sa formation de départ. La ligne d'arrières semble évidente, avec Dulin à l'arrière, encadré par les Toulousains Huget et Médard, l'association Fritz-Fofana apportant de grosses garanties tant en défense qu'en attaque. Malgré le talent de Fickou, certainement placé sur le banc. En deuxième ligne, Papé-Maestri est également une évidence, surtout en terme de combat et pour avoir une mêlée conquérante, en l'absence de Flanquart, écarté des 23 alors qu'il avait brillé en Nouvelle-Zélande en juin. 

Parra-Talès à la charnière ?

Passés de 30 mardi à 23 hier soir, les Français ont réduit les choix. En 3e ligne, outre le capitaine Dusautoir, Wenceslas Lauret s'impose à l'aile, étant donné ses qualités de défenseur. Plutôt à son avantage lors de la dernière confrontation chez les Blacks en juin, Damien Chouly et sa masse physique devrait, lui, prendre le poste de N.8, préféré à Antonie Claassen, qui peut également jouer à l'aile. A la charnière, Rémi Talès devrait être associé pour la première fois à Morgan Parra, dans un duo d'expérience. Même si la candidature de Jean-Marc Doussain à la mêlée, avec son punch et ses bonnes performances avec Toulouse, apportent d'autres solutions.

En première ligne, Nicolas Mas est un titulaire indiscutable depuis tant de temps... Rabah Slimani devrait honorer sa première cape en le remplaçant en fin de match. A gauche, Yannick Forestier devrait être titularisé, préféré à Vincent Debaty dont le dynamisme fait toujours merveille en deuxième partie de rencontre. Quant au talonneur, Benjamin Kayser et Dimitri Szarzewski se disputent comme toujours la place de titulaire. 

Composition probable du XV de France face à la Nouvelle-Zélande:

Dulin - Huget, Fritz, Fofana, Médard - (o) Talès, (m) Parra - Dusautoir  (cap.), Chouly, Lauret - Papé, Maestri - Mas, Kayser (ou Szarzewski), Forestier

Remplaçants: Debaty, Szarzewski (ou Kayser), Slimani, Vahaamahina,  Claassen, Doussain, Lopez, Fickou

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze